Guêpes et Frelons - Le Forum
Bienvenue sur le forum G&F,
En tant qu'invité vous pouvez lire tous les sujets et poster dans les rubriques de questions (questions générales : biologie, alimentation, nid, frelon asiatique, suggestions d'amélioration)
Bonne visite !
Derniers sujets
» Un nid dans la fenêtre...
Hier à 19:47 par Sha-ka

» Présentation
Hier à 16:14 par Xuen-des-Bois

» Guêpe dans le placo-polystirène et odeur insupportable
Hier à 8:55 par Sha-ka

» Nid de vespa crabro
Sam 21 Oct 2017 - 10:23 par Xuen-des-Bois

» Frelon européen ??
Mar 17 Oct 2017 - 19:44 par Antoine

» Présentation
Mar 17 Oct 2017 - 11:00 par TOSTAKI

» Guêpes sous toiture
Dim 15 Oct 2017 - 20:25 par Antoine

» protection crabro2017
Mer 11 Oct 2017 - 18:03 par Unclemike

» frelon asiatique protégeant une ruche contre d'autres frelons
Lun 9 Oct 2017 - 19:47 par Antoine

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Ven 19 Oct 2012 - 14:06

Nichoir à solitaires...

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nichoir à solitaires...

Message  Antoine le Ven 29 Mar 2013 - 22:17

Bonsoir à tous,
Je profites de l'engouement printanier de tout le monde pour la protection (et c'est excellent !) pour faire une petite digression... Oui je sais, c'est mal  Embarassed
Mais j'invite tous les naturalistes en herbe qui le peuvent à mettre en place en ce moment même quelques nichoirs à abeilles et guêpes solitaires : parcequ'elles sont essentielles à nos écosystèmes mais aussi parceque ce sont de sympathiques et captivantes colocataires ! La preuve en image avec quelques tiges de sureau sur mon balcon (en pleine ville !) : ici j'ai compté 5 ou 6 femelles Osmia cornuta au travail.

La brosse ventrale chargée de pollen...







Et en cas d'averse, on reste à la maison Very Happy



Sur G&F nous parlons de guêpes sociales mais la protection ne s'arrête pas là, profitez-en, c'est le printemps ! Des planches percées dans l'épaisseur font également très bien l'affaire (chutes à 1euro chez Cast* et au boulot !)


Dernière édition par Antoine le Mar 2 Juil 2013 - 21:57, édité 1 fois
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1497
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re : Nichoirs à Hyménoptères solitaires

Message  Ami Menoptere le Sam 30 Mar 2013 - 14:11

Je ne comptais pas tellement m'étendre sur le sujet...mais je ne vais quand même pas trop bouder mon plaisir !
Très joli nichoir Antoine, les Osmies doivent être contentes !
Effectivement, les tiges à moelles et les tiges creuses sont très accueillantes qu'elles soient sur pieds (il est intéressant pas exemple de ne pas couper les tiges des ombellifères du jardin avant l'hiver) ou bien rassemblées dans des gîtes construits exprès pour. Tu as utilisé du Sureau et conviennent également l'Ortie, la Renouée du Japon, la Ronce, le Framboisier, le Buddleia, le Bambou... du moment que le "tube" est bouché d'un côté.
Pour ce qui est des diamètres des tiges et orifices, on recommande généralement de quelques millimètres à un bon centimètre. Il est important de varier les dimensions pour accueillir des espèces variées d'Hyménoptères solitaires.

Les planches et bûches ainsi que la terre cuite (tuile, brique pleine) percées fonctionnent aussi très bien (ne pas oublier de bien poncer l'entrée des cavités en bois pour ne pas abîmer les ailes de nos protégées avec les échardes).
Je reviendrai dans un autre message sur des nichoirs permettant l'observation de l'intérieur des nids, disons juste pour l'instant qu'il vaut mieux éviter les tubes en verre ou plastique...
Le bois et la terre cuite percés ont une durée de vie de 3-4 ans, car par la suite les femelles ont trop de travail pour nettoyer les trous des années précédentes et préfèrent des cavités "propres". Aussi, pour renouveler moins souvent les matériaux, on peut empiler des planches cannelées, ce qui permettra de les nettoyer manuellement et de les réutiliser pendant de nombreuses années. On peut aussi utiliser les modèles biens connus mis au point par Jean-Henri Fabre qui sont également nettoyables.

En plus d'être instructifs et jolis, les nichoirs en tiges creuses ou bûches percées sont d'autant plus important que leurs équivalents sauvages, habitats naturel des espèces caulicoles et rubicoles tendent à se raréfier ; quand les Osmies adoptent les trous d'évacuation des fenêtres, cela signifie qu'elles ont des difficultés à trouver des gîtes naturels en nombre suffisant.


Dernière édition par Ami Menoptere le Lun 6 Mai 2013 - 11:11, édité 1 fois (Raison : Orthographe)
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Antoine le Mer 3 Avr 2013 - 20:08

Elles turbinent les petites, déjà 2 tubes de bouchés et bientôt le troisième (la demoiselle du bas à droite est en train de maçonner une cellule). Pourtant elles ne sont pas sorti beaucoup ces derniers jours avec les mauvaises conditions météo :

avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1497
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Suivi du nichoir

Message  Ami Menoptere le Mer 10 Avr 2013 - 8:42

Bonjour,
Si l'on veut protéger les abeilles sauvages et solitaires, dont on sait désormais qu'elles sont probablement plus efficaces et importantes que l'Abeille mellifère pour la pollinisation des plantes à fleur sauvages et cultivées (voir l'article Les vraies championnes de la pollinisation sont en danger), il serait intéressant d'observer la structure des bouchons des nids pour la relier à l'espèce bâtisseuse.
Cela permettrait de savoir quelle espèce a rempli un tube même si on ne l'a pas vu faire, et de mieux connaître les dimensions des gîtes nécessaires à chaque espèce.
Souvent méconnues, les abeilles solitaires sont parfois plus évoluées que l'Apis mellifera, contrairement à une idée reçue. Il est urgent de mieux les connaître et de les protéger car de nombreuses espèces sont encore très mal cernées (absence de données sur la nidification, aire de répartition peu ou pas étudiée...).

Enfin, vous avez peut-être déjà beaucoup à faire avec les suivis de nids de guêpes.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Dipsacus le Mer 10 Avr 2013 - 10:48

Ami Menoptere a écrit: il serait intéressant d'observer la structure des bouchons des nids pour la relier à l'espèce bâtisseuse.
Cela permettrait de savoir quelle espèce a rempli un tube même si on ne l'a pas vu faire, et de mieux connaître les dimensions des gîtes nécessaires à chaque espèce.

Voilà ce que j'avais pus observer avec mes nichoirs, mais ce n'est qu'un petit échantillon. : http://cabanedetellus.free.fr/a_vous_d%27agir_Tellus.html#art

C'est fou comme ces petites abeilles me manquent !
avatar
Dipsacus
V.I.P
V.I.P

Messages : 150
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : Selestat

Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Antoine le Mer 10 Avr 2013 - 12:40

Géniaaaal tes observations, vraiment chouettes : chapeau Shocked yes
Il y a un paquet d'espèces !
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1497
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re :

Message  Ami Menoptere le Mer 10 Avr 2013 - 13:13

Je suis tout à fait d'accord, excellentes observations, qui plus est, très rares en français, que ce soit dans les livres ou sur internet.
Encore bravo !
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Dipsacus le Mer 10 Avr 2013 - 15:46

merci ! Wink

C'est vrai que Osmia cornuta et Osmia rufa dominent largement dans mes nichoirs, mais peu à peu on peut observer d'autres espèces, souvent plus craintives que les deux premières et parfois il faut avoir de la patience pour les voir.

C'est vrai qu'il y a encore peu de documents en français à ce sujet, l'un de mes projets à mon retour en métropole est d’ailleurs de creuser un peu le sujet.
avatar
Dipsacus
V.I.P
V.I.P

Messages : 150
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : Selestat

Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Antoine le Sam 13 Avr 2013 - 22:25

Le retour du beau temps permet des observations sympa, voici les artistes bien actives et au boulot ! Fermeture finale du tube, apport de boulettes de boue ce qui porte à 7 le nombre de tiges "finalisées". La réalisation du bouchon final de la tige (photo 3) a pris 30minutes et une dizaine d'allers/retours entre les 2 imagettes.







Puis le repos bien mérité (notez les petites cornes qui donnent son nom à cette osmie) :



Non ! elle explore un autre tube, évacue les morceaux de moelle gênant les opération puis se remet au travail... infatigable petite bête. Une autre version d'accueil :

avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1497
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Osmia rufa

Message  Antoine le Jeu 2 Mai 2013 - 18:18

A ce jour 13 cannes operculées, la crise du logement heureusement que je suis là Very Happy . Et depuis quelques semaines voici une nouvelle occupante (apparemment Osmia rufa si quelqu'un peut confirmer, Antoine ? Wink ) Beaucoup plus petite et furtive que O. cornuta, de petites cornes sur la tête également, thorax avec poils argentés, brosse ventrale et zone dorsale rousse et noire.






avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1497
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re :

Message  Ami Menoptere le Ven 3 Mai 2013 - 6:49

Bonjour Antoine,

Elle ressemble plus ou moins à l'Osmie cornue Osmia cornuta et ses moeurs sont assez semblables, mais certains caractères les différencient néanmoins ; une période de vol un peu plus tardive, des mensurations inférieures, une pilosité gris-brun sur le thorax et une pilosité noire sur les trois derniers tergites (segments du dessus de l'abdomen) : il s'agit bien de l'Osmie rousse Osmia rufa (= Osmia bicornis).
Bravo pour celles et ceux qui avaient déjà trouvé !
Est-il besoin de préciser que nous avons affaire ici à des femelles comme le montre la brosse à pollen ventrale ainsi que l'absence de poils jaunes sur le front.

Serait-il possible de préciser le diamètre intérieur des tiges que tu as utilisées ? En théorie, l'Osmie cornue, plus grande, préfère une ouverture de 6-10 mm alors que l'Osmie rousse privilégierait une taille de 5-7 mm...


Dernière édition par Ami Menoptere le Ven 3 Mai 2013 - 12:40, édité 1 fois (Raison : Précisions)
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau

Message  Antoine le Mar 2 Juil 2013 - 22:04

Après un long moment sans activité à cause de la mauvaise météo, je me suis aperçu la semaine dernière de la présence d'une petite nouvelle. Dans une bille de bois percée près des autres nichoirs, cette inconnue va et vient avec une rapidité déconcertante (une semaine pour avoir une photo correcte...) Je n'ai aucune idée de son identité, elle ne semble pas ramener de boulette d'argile et la présence d'une cellule clôturée au dessus de celle qu'elle habite me laisse penser que cette petite est là depuis quelques temps. On dirait de la résine (ou peut-être du ciment végétal) recouverte de copeaux mais pas certain ?! A vous de jouer les pros des solitaires ! Aspect général foncé, brosse ventrale orangée, pas de pilosité sur la face dorsale de l'abdomen, quelques poils argentés sur le thorax, une grosse tête sans pilosité... mystère !








avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1497
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Dipsacus le Mer 3 Juil 2013 - 13:04

Peut être une Heriades ? Ces petites abeilles utilisent de la résine et des morceaux de bois ou des graviers pour boucher le trou. Serais-ce notre candidate ? (Elle fais quoi comme taille?)
avatar
Dipsacus
V.I.P
V.I.P

Messages : 150
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : Selestat

Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re :

Message  Ami Menoptere le Jeu 4 Juil 2013 - 8:50

La brosse ventrale orange nous oriente vers la famille des Megachilidae.
Le matériau de construction du bouchon du nid tend à éliminer le genre Megachile, car toutes celles susceptibles d'occuper un nichoir à cavités cylindriques bâtissent avec des feuilles découpées (sous le climat Allemand, du moins).
Par ailleurs, on peut constater que le bouchon du nid est en retrait pas rapport à l'entrée, ce qui est peu habituel.

A mon avis, deux espèces (au moins) pourraient correspondre avec un tel bouchon (résine et fragments minéraux) et une telle allure :

  • Osmia truncorum (anciennement Heriades truncorum) pourrait convenir. Sa période de vol correspondrait également (mi-juin à mi-septembre). Elle utilise normalement des galeries dont le diamètre intérieur est de 3 à 3,5 mm.
  • Osmia crenulata (anciennement Heriades crenulata)

Ce qui les différencie (d'après P.Westrich, wildbienen.info) : la marge du clypéus d'O.truncorum est droite avec deux petites bosses en son centre alors que chez O.crenulata, elle est nettement dentée ou entaillée.


Dernière édition par Ami Menoptere le Jeu 8 Aoû 2013 - 12:10, édité 1 fois
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Antoine le Ven 5 Juil 2013 - 7:47

Salut,
Merci à vous ça semble être elle, je vais essayer de prendre des photos avec le transport de résine et la clôture du trou mais elle est vraiment rapide (la taille est à vue d’œil de l'ordre de 10mm). La tête est vraiment caractéristique très grosse puis allongée au niveau des mandibules. La recherche de résine est beaucoup plus aléatoire que le travail de la boue chez les espèces précédentes car pour celles-ci je pouvait facilement évaluer le temps entre 2 allers-retours qui était presque constant alors qu'ici c'est très aléatoire, parfois elle ne met que 2 à 3 minutes pour faire son tour alors qu'au passage suivant elle peut prendre plus de 15-20 minutes...
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1497
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re :

Message  Ami Menoptere le Jeu 8 Aoû 2013 - 12:25

Tu écris que pour les espèces onstruisant avac de la boue, tu
Antoine a écrit: pouvais facilement évaluer le temps entre 2 allers-retours qui était presque constant
Te rappelles-tu approximativement de ce temps ?

Quelques nouveaux éléments pour l'identification de notre female de Megachilidae avec brosse ventrale orange. Malheureusement, l'affaire se complique. D'après Amiet (2004), H. truncorum comme H. crenulatus ne mesurent que 6-7 mm, ce qui ne colle pas du tout avec la taille que tu annonces... On peut oublier H. rubicolus car les bords internes de ses yeux sont nettement convergents vers le bas et elle est encore plus petite.

Tout ça pour dire que je serais très prudent avec l'identification de ce specimen. Je ne suis même pas sûr que l'on puisse aller jusqu'au genre Heriades étant donné qu'il y a plus d'espèces vers Toulouse que chez moi. Une photo de face montrant marge du clypeus et mandibules aurait certainement permis d'aller plus loin dans l'identification.

avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nichoirs à Osmies

Message  Marilyn82 le Lun 24 Fév 2014 - 17:51

Bonjour,
ça y est, les osmies sont là !  Very Happy 
Deux mâle d' Osmia cornuta ( à confirmer) observé depuis hier:





à suivre...

Marilyn82
V.I.P
V.I.P

Messages : 92
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 39
Localisation : Montauban

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  pat. le Lun 24 Fév 2014 - 18:34

Effectivement ce sont deux mâles, taille inférieure aux reproductrices et et poils de couleur sur le devant de la tête....Ceux de mon nichoir ne pas encore de sortie....mais cela ne devrait point tarder au vu de la température printanière!!!
avatar
pat.
V.I.P
V.I.P

Messages : 277
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 61
Localisation : Jardin de la FRANCE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Sha-ka le Lun 24 Fév 2014 - 18:34

Pas encore ici, mais je pense pas qu'elles vont tarder vu comme il faut chaud :/ 15° cette après midi.
avatar
Sha-ka
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 820
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelision.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Ami Menoptere le Mar 25 Fév 2014 - 10:56

Je confirme aussi (si besoin était) que ce sont des Osmies cornues Osmia cornuta étant donnés l'habitus et la phénologie. Comme l'écrit pat, la moustache blanchâtre montre que ce sont des mâles (ainsi que les 13 articles antennaires).
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Marilyn82 le Mar 25 Fév 2014 - 17:43

Merci à tous pour la détermination !

Marilyn82
V.I.P
V.I.P

Messages : 92
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 39
Localisation : Montauban

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Tanagarth79 le Mar 25 Fév 2014 - 19:20

Splendides photos Marilyn, bravo!
avatar
Tanagarth79
V.I.P
V.I.P

Messages : 83
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 38
Localisation : Estonie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Antoine le Jeu 27 Fév 2014 - 7:38

Ici aussi c'est parti !
J'ai trouvé ce petit mec escaladant ma table de nuit en rentrant hier soir (probablement rentré pendant la journée par la fenêtre ouverte). On dirait Osmia rufa avec tous ces poils blonds mais je croyais comme discuté en amont dans le sujet que cette espèce sortait après O. cornuta ?? Les O. cornuta des nichoirs sont également en train de sortir timidement  Wink 

avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1497
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Ami Menoptere le Jeu 27 Fév 2014 - 15:41

Effectivement, je penche aussi très fortement pour O. rufa.
En se référant à la page d'A. Ramel, ce n'est pas si évident et ma clé de détermination suisse dit ceci pour les mâles :
O. cornuta : côtés du thorax noirs, tergite à pilosité rouge. 11-13 mm
O. rufa, maintenant dénommée O. bicornis : côtés du thorax et tergites 1-3 bruns ou brun-rouge, tergites 4-6 à pilosité noire. 9-12 mm
Ca confirmerait ta détermination mais la taille du spécimen pourrait aider.

Si tu observes l'apparition simultanée des deux espèces, il se pourraient qu'elles proviennent de deux micro-milieux différents et donc que l'Osmie rousse O. bicornis venant d'un micro-milieux plus chaud (par exemple une façade mieux exposée) émerge en même temps qu'une Osmie cornue Osmia cornuta d'un micro-milieu plus frais.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Marilyn82 le Jeu 27 Fév 2014 - 19:11

tout d'abord merci Tanagarth79,
au passage la photo d'Antoine est superbe !
pas évident de mesurer les p'tites bêtes, elles sont très farouches !


Marilyn82
V.I.P
V.I.P

Messages : 92
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 39
Localisation : Montauban

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nichoir à solitaires...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum