Guêpes et Frelons - Le Forum
Bienvenue sur le forum G&F,
En tant qu'invité vous pouvez lire tous les sujets et poster dans les rubriques de questions (questions générales : biologie, alimentation, nid, frelon asiatique, suggestions d'amélioration)
Bonne visite !
Derniers sujets
» Nid de guêpes dans le 'gazon'
Hier à 19:08 par Linotte

» Cohabitation difficile !?
Hier à 19:05 par Sha-ka

» je piège beaucoup de frelons ....mais ....
Hier à 18:32 par airbrun

» Besoin d'une identification un peu urgente
Dim 23 Juil 2017 - 18:37 par Linotte

» Mon petit nid de guêpes
Dim 23 Juil 2017 - 18:19 par Linotte

» Bzz Bzz à tous !
Dim 23 Juil 2017 - 17:42 par NinaWasp

» Frelon asiatique ?
Sam 22 Juil 2017 - 8:52 par Sha-ka

» Bonjour à tous!
Ven 21 Juil 2017 - 7:09 par Vndragontravel

» identification frelon asiatique ?
Jeu 20 Juil 2017 - 11:34 par Sha-ka

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Ven 19 Oct 2012 - 14:06

Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Antoine le Jeu 23 Mai 2013 - 20:52

Bonjour à tous,
Malgré le temps exécrable de ce mois de mai, une lueur d'espoir...
Comme nous l'avons vu, ce nichoir (le n°3) a été mis en place tardivement le 08/05/2013 (Voir sujet "vos nichoirs à frelons in-situ). Le 14/05/2013 soit 6 jours après seulement, j’aperçois une fondatrice Vespa crabro entrer et sortir. Elle semble avoir bien visualisé les lieux et s'active. Je préfère ne pas la déranger. Depuis la météo a été très variable, alternance de journées pluvieuses et éclaircies passagères. Ce soir, petite visite de courtoisie pour faire connaissance avec la locataire. Première approche, j'ouvre la trappe de visite... Sa majesté est là, trônant sur sa fondation. Comme prévu lors de la construction du nichoir, elle a longé les tasseaux pour monter au plafond où est installée sa fondation (Voir sujet "construction de nichoirs à frelons"). Curieusement, le pilier ne se trouve pas sur le tasseau mais à coté. La première enveloppe englobe le pilier et prend attache sur le tasseau. A mon arrivée, Dame frelone se trouve autour du pilier de la fondation, position lui permettant de réchauffer ses premiers œufs. D'après les suivis des années précédentes par nos amis allemands, cette fondation n'est pas en retard. Mais attendons la suite car seuls 10% des fondations donneront une colonie mature ! Place aux images :



A travers le verre synthétique :





Directement à l'intérieur du nichoir :





La progéniture jalousement gardée :



Et une petite vidéo pour finir montrant Dame Frelone aux aguets :

avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Linotte le Dim 26 Mai 2013 - 11:54

Merci de ces magnifiques photos et des vidéos qui se sont rajoutées.

Linotte

Messages : 148
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 78
Localisation : Alsace ou Sisteron 04

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Larves

Message  Antoine le Lun 27 Mai 2013 - 20:56

Les premières larves ont éclos et la fondatrice chasse pour les nourrir. J'ai pu l'apercevoir après 40minutes d'attente, rapportant une boulette de protéines. Quelques pattes d'anciennes proies se trouvent sous le nid également. Coté construction, pas d'avancée mais le mauvais temps n'aide pas : la nourriture des larves et de la fondatrice passe avant le reste. Quelques fourmis isolées se promènent dans le nichoir (dont l'aventurière de la photo, prostrée dans la cellule mais non agressive qui aura certainement passé un sale quart d'heure au retour de sa majesté...) J'espère qu'elle ne deviendront pas un problème mais je surveille cela de près !


avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nonnnnnnnnnnnnnnnnnnn

Message  Antoine le Mer 5 Juin 2013 - 19:54

L'histoire de ce nichoir n'est pas de tout repos...
Le 31/05 je retourne voir la fondation qui n'a pas évoluée (mauvais signe) : pas de croissance des larves, pas d'agrandissement du nid et pas de trace de la fondatrice. En temps normal, 80% des fondations disparaissent et avec la météo défavorable de cette année... Le 02/06, une fondatrice (fondatrice d'origine, usurpatrice ?) se trouve dans le nichoir, je ne l'embête pas plus longtemps. Je retourne donc voir le nichoir hier (04/06) et là... nouvelle surprise.
Des abeilles entrent et sortent à tout va, un bel essaim à choisi le nichoir pour s'installer. La colonisation semble récente car certaines abeilles tournoient autour du pied de l'arbre et dans la végétation environnante semblant se guider avec celles qui connaissent déjà les lieux. Arnaud, André : à l'aide Wink
Les apis du forums vont certainement pouvoir répondre à mes questions :
Cet essaim est-il juste de passage ou va t'il s'installer ici (je pense plutôt la seconde option) ?
Une colonie dans cet environnement est-elle viable ? Peu de ventilation, pas assez d'isolement et pas assez de place pour accumuler suffisamment de réserves pour passer l'hiver ?
Seul avantage à cette situation, nos amis allemands ont montré que les nichoirs colonisés par des abeilles sont beaucoup plus attractif et très souvent colonisés par les fondatrices Vespa crabro quand ils redeviennent disponibles...Un deuxième peut-être aussi : il y aura sans doute plus d'apiculteurs à poser des nichoirs à frelons l'an prochain Very Happy






avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Jean-BaptisteC le Jeu 6 Juin 2013 - 7:24

Salut Antoine,
Cette première expérience est malgré, un tout petit échec (du aux aléas de cette saison) très intéressante, et si comme tu le dis les nids deviennent plus attractifs c'est d' autant plus intéressant. De plus si il s’avère que ces nichoirs peuvent abriter aussi les abeilles ton expérience risque de faire le buzz et on observera surement plus de nichoir à frelon. En tout cas pour ma part, dès l'année prochaine je me lance dans la construction d'un nichoir à frelon!
Jolies photographies au passage!
avatar
Jean-BaptisteC
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 113
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 26
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Dipsacus le Jeu 6 Juin 2013 - 16:38

Je suis ces aventures de colonisations avec enthousiasme !! yahoo Dommage ça ne marche pas comme prévu (dire que mes ruches pièges à essaim n'ont jamais marché... Rolling Eyes ) Mais cette expérience est super intéressante pour les prochain essais, vivement que je puisse me joindre à vous. Wink
avatar
Dipsacus
V.I.P
V.I.P

Messages : 150
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : Selestat

Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Arnaud Saudax le Jeu 6 Juin 2013 - 16:56

Bonjour, il n'y a aucun doute qu'un tel abri est viable pour une colonie d'abeilles... Au moins aussi confortable qu'une cheminée ou un vieux tronc d'arbre...
Je pense que tu trouveras facilement un apiculteur pour te "débarrasser" de ces bestioles. (Il faut éviter les insecticides qui pourraient indisposer les futurs frelons... Wink )
A Mirabel, guêpes et frelons sont vraiment rares cette année. Mes gros nids de frelons dans ma salle de bain se sont effondrés, sans doute sous le poids des nids de guêpes maçonnes qui les avaient colonisés, en toute discrétion, ce sont des bestioles que je ne vois jamais...
avatar
Arnaud Saudax

Messages : 58
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 69
Localisation : Mirabel aux Baronnies - Drome

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Antoine le Ven 7 Juin 2013 - 8:25

Dommage ça ne marche pas comme prévu
J'avoue que je ne m'attendais vraiment pas à accueillir des abeilles dès la première année, c'est... déroutant Shocked Du coup ça sera un suivi d'abeilles mellifères pour cette année Very Happy
Merci pour les infos Arnaud et ne t'en fait pas, pas question d'utiliser de l'insecticide ça n'est pas le but. Je pense qu'il va rester là tranquillement pour l'instant (mais la zone est colonisée chaque année par les frelons asiatiques...)
S'il s'installe durablement et qu'il faiblit, je demanderai l'aide d'un apiculteur. Je suis curieux de voir s'il peut passer l'hiver avec si peu d'isolation mais comme tu dis, certains essaims s'installent dans des arbres !
Je suis content que ça puisse amener certains à s'y mettre en 2014 yes
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re :

Message  Ami Menoptere le Ven 7 Juin 2013 - 14:16

Bonjour à tous !

certains essaims s'installent dans des arbres

Je dirais même plus, il semblerait que les arbres soient un de leurs habitats naturels favoris. Pour information et d'après des chercheurs américains qui ont étudié de nombreuses colonies sauvages, les dimensions des trous d'arbres préférés de l'Apis mellifica sauvage seraient un peu plus grandes que celles de ton nichoir à frelons, soit des dimensions intérieures de 30 cm environ.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Antoine le Sam 8 Juin 2013 - 21:04

Bon et bien plus de doutes sur l'installation, et elles travaillent vite ces petites... Réduction de l'entrée du nichoir à la propolis (? je suppose, corrigez moi si je me trompe). Et les premières entrées de pollen qui indiquent qu'il doit déjà y avoir des rayons de construit.







Travail de la propolis et entrée de pollen bien jaune, l'entrée du nichoir a été bien modifiée...



A l'occasion j'essaierai de sortir la combi anti-frelons et d'ouvrir la trappe de visite pour essayer d'observer l'avancée de l'intérieur.
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  cybersix le Sam 8 Juin 2013 - 21:12

naw
Décidément, nous avons des aventures communes Laughing
Je n'avais pas vu ce post et nous sommes dans le même état d'esprit je pense Rolling Eyes
Tous les jours je peste contre cet essaim qui s'est installé dans MON nichoir Razz mais effectivement, avec Thomas on va faire le suivi du nichoir à abeilles.

Il se moque de moi le bougre, lui est très content d'avoir récupéré un essaim Very Happy
Bon, moi aussi hein mais je vois errer les fondatrices qui se retouvent SCF (sans chateau fixe) Razz

avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 47
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Antoine le Sam 8 Juin 2013 - 21:20

Very Happy
Ce qui me rend le plus dingue c'est que sur les 3 nichoirs installés, il faut que ce soit celui avec la fondation qui soit occupé pry pry2
La petite vidéo pour donner une idée de l'activité :



Mais en fait je suis assez curieux de la suite, les frelons asiatiques, l'hiver... ça peut aussi être intéressant !
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  cybersix le Sam 8 Juin 2013 - 21:26

Impressionnant, chez nous, c'est du même accabit !
Un peu trop loin pour avoir une telle précision d'image mais je vais surveiller car il y a 2 trous et le bas de la porte est un peu bancal.
Dommage, tu as récupéré des hybrides, c'est pas de la noire.
avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 47
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Antoine le Sam 6 Juil 2013 - 17:25

Aujourd'hui, magnifique journée par 31°C, l'activité est... dense chez ces petites. Nombreuses entrées de pollen, l'entrée a été ré-agrandie pour laisser place aux travailleuses !



avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nichoir colonie d'abeilles

Message  lavignotte le Dim 7 Juil 2013 - 11:01

C'est très beau ! tu as " les abeilles des pompiers" c'est ainsi que je baptise les essaims vagabonds. Certains deviennent, ce n'est pas le cas de tous, de vraies formules un avec des reines particulièrement intéressantes
avatar
lavignotte
V.I.P
V.I.P

Messages : 51
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 75
Localisation : PAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Antoine le Sam 13 Juil 2013 - 20:27

Il fallait s'y attendre sur ce secteur, la prédation commence... Cet après-midi (31°C), il y avait du monde sur la porte du nichoir et la plupart de ces abeilles "stationnant" semblaient passives. Il n'a pas fallu attendre bien longtemps avant de voir apparaitre une chasseuse du frelon asiatique Vespa velutina à l'entrée du ruchoir. En moins d'1 minute, une fourageuse de retour est emportée puis dépecée. L'ouvrière revenait toutes les 15-20 minutes environ et j'ai pu observer 5 abeilles disparaitre, à chaque fois en moins d'une minute d'attente devant l'entrée... L'été va être rude pour cette colonie mais ça sera l'occasion de voir comment peut se défendre un essaim sauvage sans aucune aide contre l'agresseur. Pour l'instant pas franchement de réactions de la part des abeilles (voir vidéo), j'en suis d'ailleurs surpris...








avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re :

Message  Ami Menoptere le Dim 14 Juil 2013 - 11:53

Bonjour,
Le suivi de ce nichoir à Frelon squatté par des Abeilles me semble aussi très intéressant.
Pour préciser leur race, je dirais que les habitantes du nichoir ne sont pas des Abeilles noires indigènes étant donnée la coloration de leur abdomen.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Antoine le Mer 14 Aoû 2013 - 21:41

Le ruchoir se porte toujours bien. La prédation de Vespa velutina a légèrement augmenté mais les chasseuses sont petites et il n'y en a pas une en permanence devant la ruche. Par contre le rythme des captures c'est légèrement accéléré mais reste faible pour la saison (8 captures en 30 minutes). Chose surprenante pour la saison (mais peut-être pas pour cette année), j'ai vu une petite ouvrière du frelon asiatique attraper une abeille, tomber dans les broussailles, lâcher sa proie trop grosse puis recommencer. Après 2 échecs, la 3ème tentative fut la bonne en tuant directement l'abeille sur le coup. Je n'avais jamais vu un frelon asiatique rater sa proie après capture auparavant. Voila certainement pourquoi les premières ouvrières printanières s'attaquent peu aux abeilles, elles ne sont pas assez puissantes et l'opération devient risquée... La pression de prédation va t-elle augmenter significativement dans les 2 mois à venir ?






avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

dame frelonne

Message  lavignotte le Mer 14 Aoû 2013 - 22:01

En Béarn c'est parti aussi, ils sont bien là, 1à 2 pour l'instant. Mais les nids sont annoncés aussi.
Il faut attendre un mois et demi pour les sexués.
Heureusement que les muselières sont là.
avatar
lavignotte
V.I.P
V.I.P

Messages : 51
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 75
Localisation : PAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Dipsacus le Mer 14 Aoû 2013 - 22:15

Antoine, je ne suis pas du tout un spécialiste du comportement de du frelon à pattes jaunes, mais je me demande si ce genre d'observations à déjà été réalisées ? En tous cas tu fait sans doute partie des pionniers du genre !yes
avatar
Dipsacus
V.I.P
V.I.P

Messages : 150
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : Selestat

Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Antoine le Ven 23 Aoû 2013 - 16:44

@Mick : jusqu'à présent ce sont des observations simples mais celles qui arrivent sont bien plus prometteuses...

En peu de temps la situation a radicalement changé et notre charmante petite colonie commence à subir une très forte pression de prédation. J'ai vite vu que les choses étaient différentes avec l'agglutination de paquets d'abeilles sur la porte du ruchoir (je suppose que vu la configuration elles ne peuvent pas faire "la barbe" comme sur une planche d'envol de ruche traditionnelle). En 2 semaines, nous sommes passé d'1 frelon de temps en temps à 2 chasseuses en permanence devant le ruchoir avec des épisodes où 3 à 6 frelons se tiennent à la file indienne devant l'entrée... Les images de la vidéos sont édifiantes (en particulier autour de 1'30'')



Sur la vidéo on observe le comportement classique de "chamaille" des frelons. Dès qu'il y a un nouvel arrivant, les individus en vol stationnaire fonce dessus pour le "sentir" (hydrocarbures cuticulaires). S'il appartient à la même colonie, il sera toléré mais il y aura du rentre dedans pour la capture ou si les chasseuses se gênent. Si c'est un intrus il sera poursuivit et harcelé jusqu'à ce que l'un des engagés s'éloigne...

Sur 1h d'observation avant hier entre 18-19h :
8 minutes sans frelons
38 avec 2 frelons
11 avec 3 frelons
1 avec 5 frelons
2 avec 6 frelons

Sur 1h d'observation hier entre 18-19h :
0 minutes sans frelons
59 minutes avec 2/3 frelons
1 minute avec 5 frelons

Je pense qu'il y a 2 nids différents dans le secteurs car certaines ouvrières sont tolérées et d'autres non, il y a aussi 2 tailles très différentes d'ouvrières correspondant à un nid moyen et un autre plus développé (je n'ai pas réussi à les trouver pour le moment et ils ne semblent pas tout près...) Nous ne sommes que fin août, qu'en sera t'il de la prédation fin septembre ?? En fin d'année les frelons vont-il entrer dans la ruche si elle est affaiblie ? Vu l’arrière saison en pays toulousain la prédation ne fait surement que commencer, ce qui est intéressant ici contrairement à toutes les études menées c'est qu'il y a qu'une seule colonie à supporter la pression et que c'est un essaim sauvage.

La "barbe" (voyez la différence de comportement comparé au 13 juillet !) :




avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Des prémices de défense ?

Message  Antoine le Mer 25 Sep 2013 - 17:16

Toujours de la prédation devant le ruchoir (2 chasseuses en permanence). Le paquet d'abeilles est de plus en plus compact. Mais cette fois je retrouve un cadavre de Vespa velutina au sol : ailes tronquées, antennes arrachées, celui-ci à passé un sale quart d'heure. Autre élément : tant qu'il y a plusieurs chasseuses, le paquet d'abeilles reste serré. Dès qu'il n'en reste qu'une seule (ce qui est plutôt rare), les abeilles dissocient partiellement le paquet et une colonne se dirige vers l'intrus en "tendant les pattes" pour tenter de l'attraper. Au cours de cette manœuvre, il arrive qu'une petite boule d'abeille soit dissociée du reste du paquet. Elles restent alors en boule et en position de défense jusqu'à ce que l'intrus disparaisse puis elles regagnent le paquet...



Configuration en paquet, plusieurs chasseuses :


Déplacement vers l'unique chasseuse :


"Boule" isolée du reste de la grappe :


Cette colonie commence manifestement à être agacée par la prédation, d'autant qu'il y a beaucoup d'activité de la part des abeilles en ce moment (floraison du lierre ?)
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Antoine le Dim 13 Oct 2013 - 19:59

Aujourd'hui, 25°C, une belle activité et très peu de prédation : les abeilles vont et viennent tranquillement. La raison : un énorme lierre en floraison à 50 mètres du ruchoir, dedans des dizaines de frelons "détournés" à la chasse V. velutina et V. crabro (que je n'ai jamais vu au ruchoir). Tous types de proies capturées : guêpes, mouches, abeilles solitaires et mellifères. Un peu de répit avant l'hiver !




avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Antoine le Sam 16 Nov 2013 - 19:30

Le 10 novembre, peu d'activité chez les abeilles (à peine une entrée/sortie par minute). En 40 minutes d'observation, seule une ouvrière VVn observée. La prédation durera donc jusqu'à ce que les abeilles entrent en repos hivernal.



Aujourd'hui, aucune activité. Je profite de la température extérieure basse (8°C) mais pas encore trop froide pour voir de plus près comment se porte la colonie... Elle restera ensuite tranquille durant le reste de l'hiver. Ouverture de la trappe de visite pour commencer :





Ouverture de la façade du nichoir pour tenter de voir l'état des réserve et de la grappe d'abeilles (bien active) :









Du coup j'ai quelques questions pour les apis du forum, est-il normal qu'il n'y ait pas de cellules operculées ? Je pensais que les réserves seraient operculées... J'ai bien peur qu'il n'y ait pas assez de réserves pour que la colonie puisse passer l'hiver, on voit sur la photo 2 de la trappe de visite qu'il semble y avoir du miel mais pas suffisamment, non ? Le paquet d'abeille ne me semble pas bien gros (mais c'est un essaim sauvage), qu'en pensez vous ? Le nichoir restera en place cet hiver, nous verrons bien d'ici mars...
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Sha-ka le Dim 17 Nov 2013 - 9:16

Généralement il faut éviter d'ouvrir à moins de 15°, à cette température les abeilles ne sortent plus et restent en grappe pour se chauffer.
Il y a effectivement peu de miel mais c'est difficile à jauger vu que ce ne sont pas des dimensions standard (pour une ruche dadant 10 cadres, il faut 16-20 kilos de miel pour qu'elles puissent passer l'hiver, soit 4-5 cadres de miel). Ceci dit le miel n'a pas besoin d'être operculé, elles operculent la cellule quand elle pleine, si elle ne l'est pas elles ne l'operculent pas, mais le miel peut être consommé.
avatar
Sha-ka
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 784
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelision.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dame Frelonne : l'histoire du nichoir n°3...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum