Guêpes et Frelons - Le Forum
Bienvenue sur le forum G&F,
En tant qu'invité vous pouvez lire tous les sujets et poster dans les rubriques de questions (questions générales : biologie, alimentation, nid, frelon asiatique, suggestions d'amélioration)
Bonne visite !
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Ven 19 Oct 2012 - 14:06

Technique de déplacement de petites populations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Technique de déplacement de petites populations

Message  Antoine le Dim 28 Juil 2013 - 20:28

Bonjour à tous,
Lors de notre dernière sortie G&F du 30 juin sur Toulouse nous avons rencontré une jeune colonie de Vespula vulgaris bien mal en point : http://guepes-frelons.forumgratuit.org/t471-sortie-autour-de-toulouse-2le-retour
Je suis donc retourné visiter cette fondation le 25 juillet, la cavité est toujours grande ouverte mais l'enveloppe a été reconstruite. Cependant aux heures chaudes de la journée, le guêpier est en plein soleil. Les ouvrières s'épuisent à ventiler et monter la garde et le nid n'a pas vraiment évolué. Peu d'allers-retours, son avenir est incertain. Une belle occasion de tenter un déplacement de colonie. Je vous présente donc le concept qui est utilisable pour des petites populations (type Polistes).

Guêpier avant l'intervention :


Dispositif de collecte des imagos :






L'idée est de capturer les ouvrières au filet une à une (d'où le "petite population" le travail est long et fastidieux) et de les introduire dans la boite sans risque d'évasion. Pour cela, la guêpe est capturée et coincée dans un corps de seringue entre 2 pistons. Elle est ensuite introduite dans la boite via une seringue de diamètre plus important. Les guêpes à l'intérieur de la boite ne peuvent pas ressortir par cette seringue (principe du piège à guêpes). Il suffit alors d'introduire la petite seringue dans la grosse pour libérer la captive. Une vidéo sera plus explicite :



Dès que toutes les guêpes ont été capturées et qu'il n'y avait plus aucune entrée ou sortie (au finale 20 ouvrières capturées). J'ai pu commencer à agrandir l'ouverture conduisant au guêpier (ici pas de vêtements de protection sauf une paire de gants).





Le nid encore petit (6-7cm de diamètre alors qu'il devrait en faire une bonne trentaine à cette saison...) est délicatement libéré de ses attaches et récupéré.



J'aperçois quelques ouvrières cachées à l'intérieur mais après quelques minutes sans manipulations dans une boite... une bonne quinzaine d'ouvrières apparaissent...



Et ça n'était pas prévu même si j'avais tablé sur une population de 30 individus. Du coup la manipulation du nid devient beaucoup plus délicate. Je voulais initialement le coller à la "colle chaude" utilisée par les allemands et vu que nous sommes en pleine forêt sans prise de courant, l'idée était de fondre extrémité d'un bâton de colle eu briquet (j'avais fait des essais avant). Mais sur place, l'utilisation de cette colle sans pistolet s'est avérée beaucoup plus délicate que prévu. Il aurait été possible de mettre ma combinaison, de sortir et de coller le nid mais la moitié de la population aurait pu être perdue (les ouvrières excitées s'envolant et se retrouvant dans un environnement inconnu si elle s'éloigne de nichoir sans vol de reconnaissance). J'ai donc du coller la boite complète avec le nid dans le nichoir (nid orienté dans sa position initiale). L'autre boite avec les individus capturés est mise dans le nichoir. Tout le monde sera libéré en même temps. Le nichoir a été placé à environ 200 mètres de l'emplacement initial pour s'éloigner du nid sans faire un changement d'environnement trop important.





Le couvercle de la boite avec le nid est complètement retiré, sur la boite de collecte, seul le bouchon prévu à cet effet est retiré et la porte du nichoir est rapidement refermée. La fente d'envol est modifiée pour ne pas que les ouvrières sortent précipitamment dans leur nouvel environnement (technique de nos voisins allemands).



Le lendemain, je reviens sur les lieux et le papier à été découpé. J'observe 2 ouvrières revenant vers le nid sans problème signe que le vol de reconnaissance à bien été fait. J'ai donc retiré complètement la bande de papier pour laisser une fente d'envol libre et une circulation d'air (température extérieure de 36°C et le bois du nichoir conserve bien la chaleur...)



Je retournerai voir ce nid dans 2 semaines mais je ne suis pas très optimiste. Le déplacement devrait avoir fonctionné mais à aucun moment je n'ai aperçu de fondatrice, la quantité de cellule doit être très limitée car le nid est très petit, pas d'observation d'apport de protéines avant déplacement. Beaucoup de signes montrant que la fondatrice pourrait avoir été tuée lors de l'attaque initiale de cette colonie. Mais cette expérience était une belle opportunité de tester la technique et le matériel et prendre conscience de certains paramètres liés au terrain. Ainsi, cette technique pourrait être intéressante pour le déplacement de nids de polistes avec toute leur population (à condition d'y passer un peu de temps). Pour des "nids boule" comme celui-ci, il faut prévoir une technique de collage dans le cas d'une intervention dans un milieu sans électricité : pistolet sur batterie ? Sur allume-cigare ? A perfectionner !
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1490
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique de déplacement de petites populations

Message  Thierry le Dim 28 Juil 2013 - 22:59

Bonsoir Antoine,

Je vois que tu ne restes pas inactif malgré la canicule...

Je pense à ton pistolet à colle. De combien de watt a-t-il besoin ? Tu peux utiliser un convertisseur et le 12 v de ta voiture. (je peux t'en prêter un de 500 w si besoin). Sauf que dans l'exemple en question, le parking était trop loin. Alors il te faut une colle rapide et facile à utiliser. Je pense aux bombes de mousse expansive. Il en existe de nouvelle génération non toxique. Va faire un tour au Mr Merlinrama du coin... Et selon l'usage, il y a le plâtre aussi.
De mon coté j'ai 4 ou 5 nids de polistes à déplacer depuis une voiture que je vais essayer de réparer (mon kangoo est mort - sniff).
Je te tiens au courant...

Amitiés
Thierry

Thierry
V.I.P
V.I.P

Messages : 191
Date d'inscription : 14/04/2013
Localisation : Figeac LOT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum