Guêpes et Frelons - Le Forum
Bienvenue sur le forum G&F,
En tant qu'invité vous pouvez lire tous les sujets et poster dans les rubriques de questions (questions générales : biologie, alimentation, nid, frelon asiatique, suggestions d'amélioration)
Bonne visite !
Derniers sujets
» frelon asiatique protégeant une ruche contre d'autres frelons
Hier à 19:40 par Invité

» Guêpes fertilisées
Hier à 12:39 par Invité

» protection crabro2017
Hier à 12:16 par Unclemike

» Déplacement d'un nid de frelons à 44390 ?
Dim 24 Sep 2017 - 19:41 par Antoine

» Nid de guêpes dans un mur
Dim 24 Sep 2017 - 15:40 par Marielle

» protection des ruches : la muselière
Lun 18 Sep 2017 - 20:45 par airbrun

» Aide pour identifier une guêpe... ou un frelon ?
Lun 18 Sep 2017 - 17:11 par V. MICHEL

» Identification Guêpe en Seine et Marne
Lun 18 Sep 2017 - 14:47 par Num6

» Mes modestes nids de Haute Provence
Lun 18 Sep 2017 - 9:54 par Linotte

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Ven 19 Oct 2012 - 14:06

Une histoire d'étalements...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une histoire d'étalements...

Message  Antoine le Jeu 26 Sep 2013 - 13:05

Salut à tous,
Profitant de la fin de saison pour capturer quelques specimens (en particulier des sexués) en vue de réaliser la clé de détermination G&F je me posais une question… Quelle est la meilleure façon de tuer et conserver les specimens avant étalement ? Jusqu’à présent j’utilise de l’alcool 50% qui conserve, n’affecte pas les couleurs mais rigidifie pas mal le specimen ce qui peut devenir un problème par la suite je suppose ? Lorsque je collectais des éphémères pour le programme INVFMR, j’utilisais de l’alcool 70% mais je trouve ça un peu trop agressif pour les specimens (bien que les guêpes soient moins fragiles que les éphémères…)
Si vous avez des retours d’expérience, mon truc c’est plutôt le vivant Wink
Amitiés

(je bosse pour toi David Wink )
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1490
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire d'étalements...

Message  David I le Jeu 26 Sep 2013 - 17:23

Bonjour,

Pour les tuer la façon la plus facile c'est le congélateur, et ce qui est bien c'est que ça conserve bien "plusieurs mois" et lorsque tu veux étaler c'est souple directement.
L'alcool comme tu le dis ça rigidifie et c'est pas facile ensuite pour l'étalement. Moi je n'utilise l'alcool que pour les fourmis.


David

avatar
David I
V.I.P
V.I.P

Messages : 104
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 36
Localisation : Belgique - Hainaut - Courcelles

Voir le profil de l'utilisateur http://www.insectesdebelgique.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re:

Message  Ami Menoptere le Jeu 26 Sep 2013 - 23:43

Bonjour à tous,
Sur plusieurs spécimens de guêpes sociales passés par le congélateur, et donc tués par engourdissement, plusieurs ont les parties jaunes ternies, parfois à tel point que les parties jaunes de la cuticule sont devenues brunes et semblent comme graisseuse.
Peut-être que le temps de conservation au congélateur ou la rapidité du séchage y sont pour quelque chose.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire d'étalements...

Message  David I le Ven 27 Sep 2013 - 3:48

Oui c'est vrai qu'il arrive que des parties graissent mais c'est le cas pour beaucoup d'insectes, pas seulement les guêpes. Je ne crois pas que ce soie le congélateur qui y soie pour quelque chose. J'ai également ça sur des bêtes tuées à l'acétate. La rapidité de séchage limite le graissage je pense.
David
avatar
David I
V.I.P
V.I.P

Messages : 104
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 36
Localisation : Belgique - Hainaut - Courcelles

Voir le profil de l'utilisateur http://www.insectesdebelgique.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire d'étalements...

Message  Jean-BaptisteC le Ven 27 Sep 2013 - 11:03

Personnellement j'utilise le congélateur, j'ai pu observer aussi le ternissement des parties jaunes... Mais j'ai l'impression que si on les laissent juste un petit peu au congélateur (30 min à 1h30) et qu'on les étale de suite, on observe moins cet effet de ternissement! (peut être que je me trompe)
Cordialement,
JBC
avatar
Jean-BaptisteC
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 113
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 27
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire d'étalements...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum