Guêpes et Frelons - Le Forum
Bienvenue sur le forum G&F,
En tant qu'invité vous pouvez lire tous les sujets et poster dans les rubriques de questions (questions générales : biologie, alimentation, nid, frelon asiatique, suggestions d'amélioration)
Bonne visite !
Derniers sujets
» Nid de guêpes dans le 'gazon'
Aujourd'hui à 7:17 par Linotte

» guêpes dans le toit
Mer 26 Juil 2017 - 16:59 par hubeer

» Cohabitation difficile !?
Lun 24 Juil 2017 - 19:05 par Sha-ka

» je piège beaucoup de frelons ....mais ....
Lun 24 Juil 2017 - 18:32 par airbrun

» Besoin d'une identification un peu urgente
Dim 23 Juil 2017 - 18:37 par Linotte

» Mon petit nid de guêpes
Dim 23 Juil 2017 - 18:19 par Linotte

» Bzz Bzz à tous !
Dim 23 Juil 2017 - 17:42 par NinaWasp

» Frelon asiatique ?
Sam 22 Juil 2017 - 8:52 par Sha-ka

» Bonjour à tous!
Ven 21 Juil 2017 - 7:09 par Vndragontravel

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Ven 19 Oct 2012 - 14:06

[Vespula germanica] : Au plus près du nid...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Vespula germanica] : Au plus près du nid...

Message  Antoine le Mar 22 Oct 2013 - 18:42

Salut à tous,
Après un petit moment sans photos, j'ai décidé de me lâcher ce soir Very Happy 
Analyse d'un guêpier souterrain de la guêpe germanique au 21/09/2013 (détruit car dangereux) : faible activité 20 entrées/sorties par minute. A l'intérieur la fondatrice initiale était encore active, 652 ouvrières actives, 6 mâles, aucune jeune fondatrice. Le couvain commençait à dépérir sur ce nid de taille moyenne (20cm de diamètre) avant même l'apparition des sexués. Sur ce nid moyen donc en retard, les éclosions de mâles commençaient tout juste et les larves des futures fondatrices dépérissaient avant même d'être élevées totalement. Il n'aurait donc probablement pas donné de femelles sexuées.

Etat du couvain :





L'occasion est rêvée pour observer des éclosions in-vitro. Pendant un mois, j'ai pu conserver des morceaux de rayons avec des individus actifs pour étude comportementale. ça n'était pas la première fois mais à chaque nouvelle expérience c'est l'occasion d'apprendre de nouveaux éléments sur la dynamique du guêpier. En quelques heures les premières ouvrières émergent :



Toutes se toilettent pendant plusieurs heures après l'émergence, on voit ici que les couleurs ne sont pas stabilisées et que les poils argentés sont collés au corps juste après la sortie de cellule. Elles ont tendance à se blottir les unes aux autres dans un recoin loin de l'agitation générale.

Images prises le 01 Octobre à 7h00 :






6 heures après émergence l'imago est bien mobile, autonome, poils nettoyés, couleur non stabilisée et corps pas complètement rigidifié (image ci-dessus en haut à gauche). Il reste blottit contre les autres ou la tête enfoncée dans une cellule. Après 10h il commence à se nourrir via les sécrétions des larves environnantes. Après 15h, les couleurs sont complètement stabilisées et il commence à s'occuper des larves après moins de 24h !

Images des mêmes individus (d'autres ont éclos entre temps) prises le 2 Octobre à 7h00 soit 24h après :


Différence de couleur entre un mâle juste après émergence (au centre) et des individus 24h après émergence :


Et une spéciale pour JB, ne t'effondre pas devant ton PC s'il te plait Wink Des mâles bien actifs sur le couvercle du contenant quelques jours plus tard :



Les mâles se nourrissent de façon autonome quand ils le peuvent, si ça n'est pas le cas ils passent les jours suivant leur éclosion à harceler les ouvrières pour obtenir de la nourriture. Élément intéressant, les ouvrières peuvent donner des glucides aux larves quand elles n'ont rien d'autre à donner ! Dans cette expérience les larves mourrantes étaient sorties des cellules puis dépecées par les ouvrières pour être données aux autres larves... (comportement lié à la condition in-vitro, le manque de protéines ou possible dans la nature ? ça ne serait pas étonnant les connaissant et vu le cannibalisme déjà démontré sur le forum chez les polistes lors d'une période de mauvaise météo printanière prolongée). J'ai quelques vidéos mais la qualité n'est pas vraiment bonne.
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vespula germanica] : Au plus près du nid...

Message  David I le Mer 23 Oct 2013 - 3:14

Félicitation pour ces observations.
Chouette compte rendu

David
avatar
David I
V.I.P
V.I.P

Messages : 104
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 36
Localisation : Belgique - Hainaut - Courcelles

Voir le profil de l'utilisateur http://www.insectesdebelgique.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vespula germanica] : Au plus près du nid...

Message  Sha-ka le Mer 23 Oct 2013 - 15:08

Très belles photos Smile
Question : quel type de terre préfère les guêpes ?
avatar
Sha-ka
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 784
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelision.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vespula germanica] : Au plus près du nid...

Message  Tanagarth79 le Mer 23 Oct 2013 - 15:28

Passionnant! love! 

Amicalement,

Fabien.
avatar
Tanagarth79
V.I.P
V.I.P

Messages : 83
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 38
Localisation : Estonie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vespula germanica] : Au plus près du nid...

Message  Antoine le Jeu 24 Oct 2013 - 20:00

Pour le type de terre je ne suis pas sur qu'elles aient vraiment une préférence (je ne sais pas si elles peuvent l'évaluer) ? J'ai vu des nids souterrains dans des sols sableux, dans des sols essentiellement composés de débris végétaux donc très instables, dans la terre brute, dans la terre parsemée de nombreux cailloux : un peu tous les cas de figures ! En fait comme la fondatrice printanière utilise souvent une cavité creusée par un micro-mammifère c'est plutôt leur préférence à eux qu'il faudrait étudier. Du coup si eux peuvent creuser elles le pourront aussi. Elles ne sont que des opportunistes Wink
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vespula germanica] : Au plus près du nid...

Message  Sha-ka le Ven 25 Oct 2013 - 19:50

Ok merci, je me demandais car je n'ai jamais vu de nid près de chez moi, j'ai un ruisseau derrière et je pensais qu'elles évitaient le sol humide en général, mais ceci s'explique surtout par le fait que le terrain est en pente et qu'il y a peu de fouisseurs (hérissons tout au plus).
avatar
Sha-ka
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 784
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelision.com

Revenir en haut Aller en bas

Re:

Message  Ami Menoptere le Ven 25 Oct 2013 - 22:20

Bonjour,
Pour indication, voici la nature des substrats appréciés de certains rongeurs en lien avec l'humidité, mais je ne sais pas si les anciens nids de toutes les espèces peuvent être utilisés par les Vespinae plus ou moins terricoles :

  • Campagnol terrestre Arvicola terrestris : en France, la forme fouisseuse (aussi qualifiée d'aquatique) occupe les sols frais et humides ;
  • Campagnol souterrain Microtus subterraneus : de préférence dans les sols plutôt meubles, parfois dans les berges des cours d'eau ou les prairies humides ;
  • Campagnol des champs Microtus arvalis : évite les prairies très humides ;
  • Mulot à collier Apodemus flavicollis : utilise les galeries inoccupées de mulot ou de taupe

Sont également signalées en bordure des eaux, le long des estuaires et le long des grèves : le Rat musqué Ondatra zibethicus, le Rat surmulot Rattus norvegicus ainsi que le Campagnol amphibie Arvicola sapidus.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vespula germanica] : Au plus près du nid...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum