Guêpes et Frelons - Le Forum
Bienvenue sur le forum G&F,
En tant qu'invité vous pouvez lire tous les sujets et poster dans les rubriques de questions (questions générales : biologie, alimentation, nid, frelon asiatique, suggestions d'amélioration)
Bonne visite !
Derniers sujets
» guêpes dans le toit
Aujourd'hui à 16:59 par hubeer

» Nid de guêpes dans le 'gazon'
Aujourd'hui à 16:55 par pat.

» Cohabitation difficile !?
Lun 24 Juil 2017 - 19:05 par Sha-ka

» je piège beaucoup de frelons ....mais ....
Lun 24 Juil 2017 - 18:32 par airbrun

» Besoin d'une identification un peu urgente
Dim 23 Juil 2017 - 18:37 par Linotte

» Mon petit nid de guêpes
Dim 23 Juil 2017 - 18:19 par Linotte

» Bzz Bzz à tous !
Dim 23 Juil 2017 - 17:42 par NinaWasp

» Frelon asiatique ?
Sam 22 Juil 2017 - 8:52 par Sha-ka

» Bonjour à tous!
Ven 21 Juil 2017 - 7:09 par Vndragontravel

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Ven 19 Oct 2012 - 14:06

Destruction des nids au SO2

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Destruction des nids au SO2

Message  Ami Menoptere le Ven 1 Nov 2013 - 23:40


Par arrêté du 21 août 2013, publié au Journal officiel le 7 septembre, les ministères chargés de l’écologie et de l’agriculture autorisent, à titre dérogatoire pendant 120 jours (jusqu’au 5 janvier 2014), l’utilisation du dioxyde de soufre pour la lutte contre le frelon asiatique et définissent les mesures de prévention indispensables à une utilisation sûre de cette substance.
(Source : http://agriculture.gouv.fr/Lutte-contre-le-frelon-asiatique)

Quelques remarques :
L'arrêté met en place une dérogation uniquement pour cet automne/hiver et les impacts environnementaux de l'utilisation de SO2 pour détruire les nids semblent "moins pire" que celle des autres insecticides chimiques utilisés jusqu'à présent. Cela est plutôt encourageant.
Toutefois, ce texte officiel manque de nuances :
Le SO2 est présenté ici comme sélectif, mais il faut comprendre "sélectif vis-à-vis de l'Abeille mellifère Apis mellifica" car en pratique les insecticides sélectifs n'existent pas : un biocide tue certaines espèces plutôt que d'autres (quand il ne les tue pas toutes !), mais cibler une seule espèce est illusoire, même si l'on utilise un produit d'origine organique (le problème est identique lorsque l'on traite au jardin avec du purin d'absinthe ou une autre préparation insecticide à base de plantes).
On peut donc légitimement se demander quelles sont les conséquences de l'utilisation de SO2 pour le reste de l'entomofaune. Aussi, le soin laissé "aux professionnels [pour] compléter l’évaluation de l’efficacité du produit et de ses risques pour la santé et l’environnement, afin d’obtenir une autorisation pérenne dans le cadre général de la réglementation biocide" est insuffisant. Des études complémentaires par des entomologistes sont indispensables car on ne peut se borner à l'impact sur le Frelon asiatique et l'Abeille domestique pour autoriser définitivement l'utilisation du dioxyde de soufre comme insecticide.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destruction des nids au SO2

Message  Arnaud Saudax le Sam 2 Nov 2013 - 7:15

Bonjour, pour remettre en perspective la dangerosité du SO2, on peut rappeler que lors de son exploitation, le gisement de gaz de Lacq qui exploitait un mélange de méthane et d'hydrogène sulfuré, rejetait dans l'atmosphère ~ 150 tonnes de SO2 par jour...
Si vous allez voir Lacq sur Google-Map, vous pourrez constater que la région n'a rien de désertique ni de sinistré...
Autre anecdote, lors des vents d'ouest, il est courant que les voitures de Pau se recouvrent d'un voile jaune que tout le monde accusait d'être du soufre échappé du gisement, alors qu'il s'agit de pollen des pins de la grande forêt des Landes...Wink 
avatar
Arnaud Saudax

Messages : 58
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 69
Localisation : Mirabel aux Baronnies - Drome

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destruction des nids au SO2

Message  Sha-ka le Sam 2 Nov 2013 - 10:05

De toutes façons depuis toujours la destruction systématique d'une espèce n'a jamais empêché quoi que ce soit, ni la rage ni aucune "invasion" n'a été arrêté avec ce procédé, je ne pense pas que ce soit la bonne solution.
avatar
Sha-ka
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 784
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelision.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destruction des nids au SO2

Message  Jura39 le Dim 2 Fév 2014 - 9:50

Bonjour, l'utilisation du SO2 sur les nids semblent être la moins néfaste pour l'environnement.
www.ineris.fr/substances/fr/substance/getDocument/2787
Dans tous les cas, le nid détruit doit être enlevé.
Certains apiculteurs font pire.
www.apivet.eu/2013/12/quand-certains-apiculteurs-utilisent-du-régent-du-gaucho-et-de-la-perméthrine-sur-leurs-ruchers.html
Bref , ce n'est pas LA solution mais une parmi tant d'autres.

Jura39

Messages : 2
Date d'inscription : 17/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destruction des nids au SO2

Message  Louis le Mar 11 Fév 2014 - 11:16

Dans tous les cas, deux solutions :
- La perméthrine, produit de prédilection des désinsectiseurs et identifiée comme le seul utilisable dans la note de service de la DGAL du 10 mai 2013. Ce produit est tout ce qu'il y a de plus dégueulasse (dose létale de 40g en cutanée pour le chat...) et nécessite de laisser le produit agir 72h (je cite ladite note) avant décrochage du nid. Autant empoisonner directement les oiseaux, ce sera plus simple. Sans compter que la plupart des cas, le décrochage n'est pas fait et que le produit étant fortement rémanent, la pollution et le risque pour la faune (et la population, huuuummm, le bon nid poudré qui tombe au milieu de la cour!) est à long terme.
- Le SO2, plus dangereux à l'utilisation (rappelons le) mais nettement moins nocif pour l'environnement, les remarques d'Ami menoptère sont légitime si le gazage se faisait tout azimut par hélicoptère mais ce n'est heureusement pas le cas. Prenons l'exemple de l'Ardèche, dont le préfet à eu la présence d'esprit de ne pas attendre l'autorisation d'utiliser le SO2 : l'intervention se fait le soir à la tombée de la nuit, l'entrée du nid est bouchée et le SO2 injecté à l’intérieur du nid par le biais d'une canne. Nul besoin de vider la bonbonne, une fois l’intérieur saturé en SO2, le travail est fini. Donc très peut de produit utilisé.

Celui-ci est également volatile (ben oui, c'est un gaz...) il est donc rapidement "éliminé" dans l'atmosphère et les pies peuvent se régaler des frelons qui n'aurait pas été ramassés sans pour autant tomber raide.

Voilà, toute utilisation de produit quel qu'il soit n'est pas anodin mais à choisir, je préfère le moins sale (notez que je n'ai pas dit le plus propre)

Louis

Messages : 13
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 32
Localisation : Grane, Drôme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destruction des nids au SO2

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum