Guêpes et Frelons - Le Forum
Bienvenue sur le forum G&F,
En tant qu'invité vous pouvez lire tous les sujets et poster dans les rubriques de questions (questions générales : biologie, alimentation, nid, frelon asiatique, suggestions d'amélioration)
Bonne visite !
Derniers sujets
» Nid de vespa crabro
Aujourd'hui à 20:13 par airbrun

» nid de guepe sous tuiles
Aujourd'hui à 16:03 par Invité

» Invasion de guêpes
Lun 13 Nov 2017 - 10:37 par fofifonfec9

» Presentation
Dim 12 Nov 2017 - 9:23 par Sha-ka

» Un frelon dans mon séjour
Dim 12 Nov 2017 - 9:22 par Sha-ka

» Les guêpes meurent-elles avec le froid ??? Elles sont dans nos chambres !
Sam 11 Nov 2017 - 9:16 par Sha-ka

» Nid frelon abime arbre creux?
Mer 8 Nov 2017 - 19:10 par Sha-ka

» Frelon asiatique / Nouveau gazon
Mer 8 Nov 2017 - 19:06 par Sha-ka

» Un nid dans la fenêtre...
Dim 29 Oct 2017 - 19:56 par Antoine

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Ven 19 Oct 2012 - 14:06

Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  cybersix le Mer 6 Aoû 2014 - 21:42

Un article de France 3 Normandie
http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/2014/08/06/comment-reconnaitre-un-frelon-asiatique-528710.html

Et un voisin en aurait vu un autour de son prunier, il aurait attrapé une abeille (le frelon, pas le voisin  Razz  )
avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 48
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Ami Menoptere le Jeu 7 Aoû 2014 - 8:59

Bonjour Myriam,
Les informations des médias généralistes sur un sujet épineux comme le VVN sont à prendre avec des pincettes (attendons une confirmation du MNHN). Si un nid a bien été retrouvé et qu'il ne s'agit pas seulement d'un individu isolé, on peut considérer que l'espèce est effectivement installée.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  cybersix le Jeu 7 Aoû 2014 - 9:12

Bonjour Ami,

Oui, bien sur  Very Happy 
C'est toujours intéressant de voir comment les médias relayent de genre d'info et j'ai failli éclater de rire en lisant que le frelon asiatique est une menace pour les abeilles, les guêpes et les mouches.

Est-ce que le désinsectiseur doit envoyer un échantillon à des fins d'identification ?
Comment ça se passe ? Est-ce que quelqu'un sait ?
avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 48
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Ami Menoptere le Ven 8 Aoû 2014 - 8:38

Au moins cette fois, le VVN n'est pas annoncé comme un danger particulier pour l'Homme.
J'ai contacté Quentin Rome qui s'occupe du suivi du Frelon asiatique en France pour lui demander la marche à suivre. Je vous tiens au courant.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  cybersix le Ven 8 Aoû 2014 - 9:54

Cool, merci  Very Happy 
Et vrai pour le côté danger pour l'homme ! c'est bien ! pas de sensationnalisme pour une fois
avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 48
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Sha-ka le Ven 8 Aoû 2014 - 10:45

avatar
Sha-ka
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 833
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelision.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  cybersix le Ven 8 Aoû 2014 - 11:15

Rolling Eyes  élevage semi industriel de Conops
Mais je lis avec plaisir que la Bondrée apivore est un prédateur naturel.
On avait imaginé cette hypothèse mais si c'est vérifié, c'est super !
avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 48
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Ami Menoptere le Ven 8 Aoû 2014 - 12:14

Ces articles sont presque toujours émaillés d'imprécisions (parfois d'éléments totalement fantaisistes !).
Partout, ce prédateur qui se nourrit d'une multitude d'insectes, guêpes, coléoptères, diptères, tous pollinisateurs sauvages, provoque les mêmes ravages.
Le terme "ravage" est très connoté. Je ne suis pas sûr que le Frelon asiatique distingue les pollinisateurs des autres lorsqu'il chasse des Coléoptères ! Sur le fond, et si on suit ce raisonnement, il faudrait tuer les espèces parasites et prédatrices comme Vespula austriaca ou les abeilles-coucou du genre Stelis et puis les Pie-grièche écorcheur tant qu'on y est car elles empalent parfois des bourdons (pollinisateurs) sur leurs lardoirs !
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Ami Menoptere le Ven 8 Aoû 2014 - 13:18

J'ai retrouvé la page internet qui indique la marche à suivre pour les signalements de Frelon asiatique :
Page de signalement Muséum National d'Histoire Naturelle.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  cybersix le Ven 8 Aoû 2014 - 21:52

Prédateurs, nuisibles, beaucoup de vocabulaire barbare pour toute sorte d'animaux.
Je pense que l'humain a oublié que le monde n'est pas blanc ou noir, que les gentilles mésanges mangent des chenilles qui auraient pu devenir de beaux papillons, que les vilains frelons mangent des taons qui piquent les zumains etc.
Et puis tous ces animaux classés nuisibles car ils empiètent sur le domaine des chasseurs.
Tellement de nuances, tellement de paradoxes...

Merci pour le lien Very Happy
avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 48
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Sha-ka le Sam 9 Aoû 2014 - 9:31

Hélas ces articles font toujours dans le sensationnel, alors on exagère un peu les données, c'est plus vendeur... En dépit des animaux. Vivement que le statut de "nuisibles" disparaisse, de même que le statut d'invasif, à moins de se nommer nous mêmes comme tel !
avatar
Sha-ka
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 833
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelision.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  pat. le Mer 10 Sep 2014 - 19:26

Paru dans la NOUVELLE REPUBLIQUE DU CENTRE ce matin....un monceaux d'idioties!!!!!
Comment les journalistes peuvent ils gober ce genre d'info.....







avatar
pat.
V.I.P
V.I.P

Messages : 277
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 61
Localisation : Jardin de la FRANCE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  cybersix le Mer 10 Sep 2014 - 21:55

Les journalistes ne connaissent pas le sujet... Comment donc, restituer une information correcte ?
Ça aurait pu être pire ...
avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 48
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Sha-ka le Mer 10 Sep 2014 - 22:02

Ah ouais quand même..Une reine qui féconde 10 autres reines, pas mal :p
avatar
Sha-ka
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 833
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelision.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Ami Menoptere le Jeu 11 Sep 2014 - 0:32

Bonsoir,
Un fois de plus c'est du grand n'importe quoi, mais doit-on vraiment s'en étonner ?
S'informer nécessite du temps pour trouver différentes sources fiables, les recouper, réfléchir par soi-même, synthétiser...
Sans aborder les questions financières, nous sommes dans une société caractérisée par l'obsession de la vitesse et la majeure partie de la presse n'échappe pas à cette règle. Les lecteurs non plus : on lit vite, en travers, on veut des articles courts, des avis tranchés, simplistes et faciles à retenir....

La question des espèces exotiques comporte de nombreux aspects et après avoir essayé d'étudier en profondeur la question du Frelon asiatique, mais aussi de la Coccinelle asiatique, des Plathelminthes exogènes ou de la Renouée du Japon, je pense que chaque cas est unique (même si des éléments sont parfois communs) et que de définir des positions argumentées et nuancées ne se fait pas en 5 minutes par espèce. De plus, les problématiques sont souvent transversales (elles concernent divers domaines qui ne peuvent être intégralement maîtrisés par un même spécialiste) et ne sont souvent que des conséquences d'autres problèmes (l'accélération de l'introduction d'espèces exogènes est nettement liée à l'accélération de la circulation des biens et des personnes à l'échelle mondiale).

Le Frelon asiatique a bon dos car il permet de masquer les autres problèmes rencontrés par l'Abeille domestique (pesticides, certaines pratiques apicoles très délétères pour les Abeilles, fauches et tontes excessives...). S'acharner sur ce bouc émissaire permet de ne pas contrarier les intérêts de l'industrie chimique et des fabricants de tondeuses et faucheuses mais également de ne pas réfléchir aux conséquences des pratiques apicoles pour les insectes.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  cybersix le Jeu 11 Sep 2014 - 7:00

J'étais en réunion hier soir.
J'ai fait le retour à 23h30, 15km sur les routes de campagne.
J'ai dû accrocher 5 paps dans mes phares.
20 ans en arrière, prendre la route de nuit même pour 15km signifiait un pare brise et une calandre couverts de débris d'insectes en tout genre. Dans les phares, on voyait des points lumineux, il y avait une vie nocturne très riche.

Visiblement, les "neonics" sont en grande partie responsables de ces ... Question génocides Question
Est-ce que ce mot s’applique pour le non humain ?
Effectivement, des boucs émissaires sont ensuite désignés.
j'ai vu passer un article tout récemment sur les chats - "responsables de la perte de biodiversité !!!!!!"
Dans certaines régions, les vautours sont dans le collimateur, accusés d'attaquer des proies vivantes.
Le frelon asiatique n'échappe pas à cette règle effectivement et même s'il est un réel danger pour les abeilles, un rucher sain en bonne santé aurait plus de chances de trouver une parade.

L'une de mes connaissances est chimiste, il travaillait à l'époque sur la chaine de contrôle du fipronil. Belle merde ça !
(encore très largement utilisé en véto pour les chiens et chats)
Son entreprise a distribué à tous les salariés un torchon, un torche cul "abeilles, l'imposture écologique"
Livre édité en 2006 que je n'ai jamais pris le temps de lire jusqu'au bout tellement il y a de conneries écrites au paragraphe ! Extrait du résumé de présentation :
"Ce livre nous permet de comprendre comment ces insecticides (gaucho et régent) sont devenus le bouc émissaire idéal pour cacher les difficultés croissantes de l'apiculture et pour remettre en cause un modèle agricole moderne basé sur le progrès technologique"

Et si ce frelon avait été introduit à dessein ?
avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 48
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Ami Menoptere le Ven 12 Sep 2014 - 12:21

Bonjour à Myriam mais aussi aux autres,
Il est vrai que l'industrie chimique est "prête à tout" pour défendre et augmenter ses bénéfices et que l'on peut se demander s'ils n'auraient pas sciemment introduit le VVN en Europe. Si c'était le cas, cette introduction aurait été hasardeuse, car il ne suffit pas d'importer une espèce exogène pour qu'elle devienne problématique. Le VVN aurait très bien pu ne pas passer l'hiver, se faire décimer par le Frelon européen, ou encore ne prélever que peu d'Abeilles mellifères parce qu'il aurait trouvé d'autres proies plus intéressantes. Il est bien moins coûteux d'attendre qu'un nouvel énième prédateur / parasite / maladie vienne s'attaquer à l'Abeille mellifère qui représente un terrain très favorable tellement elle est déjà affaiblie.
Je vais développer un autre cas (qui est bien sûr différent car il concerne un végétal, qui plus est, invasif) pour essayer de montrer que la question dépasse le cadre de cette industrie mortifère : celui de la Renouée du Japon. Cette plante a été introduite par des collectionneurs de plantes, puis diffusée à travers les jardins d'ornement. Il était difficile de prévoir que cette plante allait devenir très problématique pour les ripisylves en remplaçant les espèces indigènes, fragilisant ainsi les berges à cause de son système racinaire qui ne retient pas la terre soumise à la circulation des cours d'eau. Cette plante a donc été importée intentionnellement, mais pas dans l'objectif de nuire !
Tant que les échanges à l'échelle planétaire s'intensifieront, les introductions d'espèces exotiques s'accélèreront tandis qu'il devient d'ores et déjà difficile de lutter contre celles qui se révèlent invasives et qui mettent en danger certains ecosystèmes (Renouées, Coccinelle asiatique) ou la santé humaine (Ambroisie, éventuellement Berce du Caucase). Aussi , si l'on peut s'opposer de diverses manières à la mondialisation croissante des échanges (l'agriculture en circuits courts et locaux en est une), je suis également partisan des pratiques qui visent à rechercher la rusticité de notre Abeille mellifère : étudier les colonies sauvages d'Abeille domestique (!), éviter l'élevage de sous-espèces exogènes d'Abeille (de type Buckfast), réduire les traitements dans les ruches, limiter la transhumance et les interventions dans des ruches.
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  cybersix le Ven 12 Sep 2014 - 12:42

Bonjour Ami

Il y a aussi le cas de l'ailante qui est un véritable fléau pour nos coteaux calcaire ainsi que le buddleia

Comme disent les anglais, l'enfer est dans les détails
L'introduction de plantes exogènes dans les jardins, la multitude d'offre dans les jardineries, mais aussi !!!! les espèces modifiées, les cultivars, les clones, tout cela contribue à appauvrir le patrimoine génétique de notre flore.

Acheter des variétés horticoles plutôt que de privilégier la végétation spontanée est un non sens .... malheureusement seulement aux yeux des "initiés".
Il n'y a pas d'éducation à la nature, à l'environnement dans ce sens là.

Notre beau bleuet qui devient une fleur double, stérile, très peu nourrissante mais néanmoins encore très attirante pour les butineurs qui perdent du temps et de l'énergie à le visiter.


Agriculture en circuit courts et locaux ... et bio Wink Razz

avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 48
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Sha-ka le Ven 12 Sep 2014 - 16:08

Je ne pense pas que l'introduction ait été faite à dessein, beaucoup trop aléatoire. Ceci dit la mégalomanie de l'humanité peut faire de grosses boulettes, on l'a vu pour les abeilles africaines en Amérique (introduites intentionnellement pour tenter de créer une nouvelle race, pas de bol elles se sont échappées).

Pour la renouée du Japon, il faut noter que certains groupes ont trouvé la solution pour l'éradiquer : inutile de s'épuiser à l'arracher, la bruler ou l'écraser, le meilleur moyen pour arrêter sa progression voir, la faire disparaitre est... De s'occuper des berges. La renouée n'arrive à proliférer qu'à cause de nous au final, il a été prouvé (j'ai pas retrouvé le lien par contre) que si la berge est maintenue intacte, la renouée régresse voir disparait.
avatar
Sha-ka
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 833
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelision.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Ami Menoptere le Ven 12 Sep 2014 - 16:17

Je suis tout à fait d'accord avec tes remarques et il me fait très plaisir de les lire car ce sont des choses que je répète régulièrement autour de moi.
Je soutiens également la bio, même si je déplore que cela ait été à l'origine de l'introduction de la Coccinelle asiatique, que les cahiers des charges se diluent et n'aient jamais envisagé de normes sociales et que la bio industriel dame le pion au bio local (je crois que certaines agriculteurs industriels espagnols font de la bio en faisant bosser des clandestins payés à coup de pompe dans le train) et que le cahier des charges de l'apiculture bio soit particulièrement faiblard (par exemple comparé à celui de Nature & Progrès) et qu'on se demande où est le bien-être de l'abeille mais c'est un autre débat.

Par contre, quand c'est de la bio comme tu la pratiques (d'après ce que j'ai pu comprendre de tes pratiques), j'adhère sans réserves !
avatar
Ami Menoptere
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 440
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Nord-Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

évolution

Message  Orphée le Ven 12 Sep 2014 - 16:30

La nature est dynamique (elle change), et c'est plutôt normal. V. velutina fait maintenant partie du paysage, et je crois qu'il faut l'accepter (avons nous le choix ? la lutte n'est elle pas vaine, perdue d'avance ?)
Finalement l'expansion de ce frelon est peut être une réponse naturelle à notre façon d'exploiter la nature.
pourquoi s'en prend-il au abeilles domestiques ?
Parce qu'il y en a plein ! (plus qu'il y en aurait sans l'intervention humaine)

Orphée
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  cybersix le Ven 12 Sep 2014 - 19:38

Very Happy
Je suis d'accord avec toi pour la bio et quand je dis bio, j'intègre Nature & progrès et Demeter.
Oui, malheureusement, le cahier des charges est tiré vers le bas principalement par les industriels mais certainement aussi par la FNSEA. On a un collègue qui fait le seul neufchatel bio au monde Razz il a des pratiques plus que respectueuses pour ses animaux et son environnement (celui des autres aussi je pense Laughing ) il siège à la chambre d'agriculture, au GRAB et dans d'autres structures locales. Il me raconte de ces trucs à frémir.

En Haute Normandie, nous sommes vraiment sinistrés avec 2% de la SAU en bio. Il y a les grandes plaines du pays de Caux, qui étaient certainement très riches mais maintenant ne produisent plus que par la chimie et il y a aussi tellement de dégâts environnementaux, beaucoup de pollution des nappes et des solutions pourraient être trouvées.
mais les agrocarburants, les subventions ne poussent pas dans ce sens malheureusement.

À notre échelle et sur nos 7.35Ha, nous essayons de faire de notre mieux, Thomas a des connaissances solides en botanique et nous apprenons petit à petit. Nous traquons en ce moment le muscardin, il y a des traces de présence un peu partout. Belle récompense.

Mais peu de place est accordée à des gens comme nous. Nous sommes des illuminés, des intégristes, des arriérés Razz j'adore ! Ça me fait plaisir de rencontrer des personnes comme toi, comme Antoine et d'autres sur ce forum.

Et malheureusement, la lutte biologique n'est pas en passe de s'arrêter là.
Oui, la coccinelle était une erreur et je crains bien que d'autres arrivent. Y compris avec Vvn et ces petites guêpes...
avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 48
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Sha-ka le Sam 13 Sep 2014 - 9:54

Le souci du bio c'est qu'il amène à un type de production différent, qui n'est pas celui du "je produit le plus possible sur la plus grande surface possible quitte à employer 20000 litres de biocides", alors pour faire changer les mœurs, c'est difficile, d'autant plus quand les lobbys s'y mêlent constamment...
Dans tout les cas, le bio ne me satisfait qu'à moitié car il n'est jamais question de bien être animal, ou très peu. Tout au plus on consent à leur laisser tant et tant de surface, mais ça s'arrêtera la, quand je vois ces chevaux laissés tout seul dans des petits prés, ça m'énerve... Quant aux abeilles, en sachant que la provenance ne signifie plus rien (miel d'UE, super, entre le Portugal, la France et la Roumanie, y a de sacrées différences), le frelon asiatique à bon dos.
avatar
Sha-ka
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 833
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelision.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  cybersix le Sam 13 Sep 2014 - 10:48

Le souci avec le bio, c'est surtout que la majorité des gens pensent que ça doit être parfait.
Or, comme toute science, et pour moi l'agriculture est une science, c'est perfectible.

"On" va chercher la petite bête sur tel ou tel point alors que "on" passe absolument toutes les imperfections et aberrations au sujet de l'agriculture conventionnelle (et non traditionnelle comme je peux le lire quelques fois)

Des pesticides sont répandus ? Le bien-être animal est TOTALEMENT bafoué ? (en particulier volaille et porcs mais de plus en plus le lait avec des vaches qui ne voient jamais l'herbe ni un coin de ciel bleu) "on" continue quand même à faire ses courses au supermarché et "on" achete des produits truffés de pesticides, d'OGM, des légumes calibrés dont une partie passe à la poubelle car pas conforme.

En agriculture biologique (tout label confondu) il y a le souci d'évolution.
Je connais principalement des gens convaincus, laitier, agneau, légumes...
Des gens qui respectent leur environnement, leurs animaux et qui évoluent au fil du temps dans leurs pratiques, par le biais soit d'échanges, soit de retour d'expériences, soit de pratique au quotidien.
Je connais aussi quelques conventionnels qui ont le respect de leurs animaux, qui se rendent compte que leurs pratiques sont dangereuses pour l'environnement mais n'ont pas la possibilité de passer par la conversion (manque de terrain, de financement etc.) Ceux là ont une sensibilité plus accrue et ne sortiront pas le pulvé par grand vent, n'iront pas traiter les bords de champs, laisseront leurs prairies au naturel sans azoter.

Perso, ce qui me laisse le plus perplexe et j'en connais, j'ai des connaissances et même des amis dans ce cas, ce sont ceux qui ont conscience des dérives de l'élevage et qui continuent à acheter du jambon madrange ou fleurinichon, du lait UHT de vaches qui mangent des OGM, ou des yaourts insipides qui n'ont plus aucune valeur nutritive. Ces mêmes personnes achètent des farines ultra raffinées, vides de nutriments avec des blés traités à mort, sols azotés pour faire pousser puis hormones pour stopper la croissance (c'est fort ça non ?) et je pourrais continuer la liste ... je vais arrêter par les produits ménagers, tous plus toxiques les uns que les autres, airwick ? pesticides et parfums de synthèse ; gels douche ? lessives ? tensio-actifs destructeurs pour les milieux aquatiques...

Mais la majorité des consommateurs veulent avoir les pringles à l'apéro, de la viande tous les jours, des yaourts à chaque repas, boire du coca ... et jeter 30% des produits dont certains pas même ouverts !!!!

Les produits bio ne sont peut-être pas parfaits, je déplore de voir dans ma biocoop des produits calqués sur la consommation courante cependant, ils restent bien moins destructeurs des écosystèmes et plus respectueux des animaux.

Pour reprendre une citation de Nietzsche :
On crois que le besoin créé la chose mais bien souvent c'est la chose qui créé le besoin.
On a pas besoin de cette débauche de nourriture mais le consommateur (classique, moyen) est sans arrêt en attente et en demande de produits nouveaux qui ne servent pas à grand chose ! Au détriment de sa santé, de l'environnement, des animaux ...

Nous, consommateurs, avons les moyens de faire évoluer cette situation.
Aller vers des produits locaux de préférence bio, arrêter de manger les fraises qui poussent sur laine de roche et sont au goutte à goutte pesticide ... il y en a aussi en France !
Arrêter de taper sur la bio en attendant d'elle qu'elle soit exemplaire...
Errare humanum est
Mais regarder un peu plus l'agriculture conventionnelle, ses dérives toujours plus destructrices et agir en conséquence

avatar
cybersix
V.I.P
V.I.P

Messages : 289
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 48
Localisation : Normandie - 11km de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://www.saveur-sauvage.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Sha-ka le Sam 13 Sep 2014 - 12:21

Oui, tu as tout à fait raison, c'est comme pour les végans en général, on leur cherche la moindre contradiction alors qu'ils font ce qu'ils peuvent.
C'est vrai que le bio a des efforts a faire en général, mais beaucoup moins que le "conventionnel" et rien que pour ça, il faut le privilégier.
avatar
Sha-ka
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 833
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelision.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée de V.velutina en Haute Normandie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum