Guêpes et Frelons - Le Forum
Bienvenue sur le forum G&F,
En tant qu'invité vous pouvez lire tous les sujets et poster dans les rubriques de questions (questions générales : biologie, alimentation, nid, frelon asiatique, suggestions d'amélioration)
Bonne visite !
Derniers sujets
» Présence d'un nid de guêpes dans ma sdb
Hier à 11:39 par Sha-ka

» protection des ruches : la muselière
Mar 22 Aoû 2017 - 19:47 par airbrun

» Guêpe ou frelon ? Identification
Lun 21 Aoû 2017 - 12:09 par Bluesa

» Guêpes étranges
Lun 21 Aoû 2017 - 11:54 par Sha-ka

» Identification
Lun 21 Aoû 2017 - 11:50 par Sha-ka

» Frelon questions
Dim 20 Aoû 2017 - 18:25 par airbrun

» Quelle sorte de guêpe ?
Dim 20 Aoû 2017 - 13:27 par Ange

» Qui s'attaque aux nid de guêpes ?
Mar 15 Aoû 2017 - 19:48 par airbrun

» Nid de Frelon enfermé
Mar 15 Aoû 2017 - 9:49 par MOREAU

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Ven 19 Oct 2012 - 14:06

au sujet de la biologie de V. velutina et V.crabro

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

au sujet de la biologie de V. velutina et V.crabro

Message  Claudy le Dim 21 Aoû 2016 - 18:05

Bonjour,
Comme beaucoup ici, je ne suis pas partisan de la destruction de nid frelon européen, (pas plus que de ceux des guêpes... Or il arrivent que cela soit nécessaire, de par leur installation proche de nos activités, passages animaux, jeux des enfants etc...

Et pourtant, je suis apiculteur, mais en 40 années d'apiculture professionnelle je n'ai que très rarement vu de V. crabro en prédation devant mes ruches...
En revanche... désormais avec V. velutina (l'asiatique) c'est l'enfer !! ceux qui racontent qu'il ne s'en prend qu'aux ruches faibles n'y connaissent rien...

Au passage si quelqu'un connait une solution propre (non chimique, non polluante, non toxique) je suis preneur... Sachez aussi, que je viens d'apprendre que les pompiers ne se déplaçaient plus pour détruire les nids, donc il faut se débrouiller aussi bien avec V. velutina que V. crabro

Bref au fait : lorsque le nid est détruit, la femelle pondeuse (reine?) morte aussi on suppose,  est-il possible que des rescapé/es puissent la remplacer et se mettre à pondre??, soit des œufs non fécondés qui ne  donneront que des mâles??, soit que certaines se fassent féconder et deviennent fondatrice à la place de la défunte???

et pour finir questions d'ordre plus général ?? comment différencier, les mâles des ouvrières ?? sont-ils plus gros?? plus jaune??
est-ce qu'ils ont un dard??

merci de votre attention et bien cordialement

Claudy

Messages : 3
Date d'inscription : 15/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet de la biologie de V. velutina et V.crabro

Message  pat. le Lun 22 Aoû 2016 - 21:27

Bonsoir,
Je suis passionné par les insectes sociaux, je ne m'arrête pas aux seules abeilles, car elles ne sont qu'une partie infime de ce monde très particulier, je possède des ruches, mais élève également des bourdons, déplace les nids de guêpes lorsqu'ils sont gênant, et protège les frelons européens en leur fournissant des abris ou nichoirs comme le font les Allemands qui eux le classe espèce protégé....Effectivement le Vespa crabro ne fait  aucun dégât par rapport au Vespa velutina qui lui chasse sans arrêt devant les ruches qu'elles soient fortes ou faibles....Je doit dire que cette année je n'ai eu aucune attaque de ce prédateur, le printemps pourri y est pour quelque chose....Pour la lutte , il n'existe pas ou peu de méthode pour lutter contre lui, la muselière à ruche étant ce qui se fait de mieux pour éloigner le prédateur....il faut attendre que soit mis en oeuvre un vrai piège sélectif par phéromones, mais cela demandera du temps.....on n'éradiquera point l'espèce qui est bien implanté en FRANCE, mais par ce piégeage on limitera l'impact sur les ruches et le stress que les abeilles subissent....Cela fait des années que les pompiers n'interviennent plus pour la destruction estimant qu'il y a d'autres priorités plus urgente,  de plus  ils se déplaçaient pour rien ou pour peu ce qui aboutit dans un premier temps a un tarifs puis un arrêt total....seul les lieux publics, ou très fréquentés sont sujets a leurs interventions...
Lorsqu'un nid de Vespa velutina est détruit, les ouvrières rescapées reconstruisent à coté de l'ancien nid, et souvent une ouvrières se met à pondre, évidemment que des oeufs de mâles....la colonie ainsi formée finira par disparaitre rapidement car les mâles font comme chez les abeilles absolument rien....d'autre part les ouvrières ne peuvent avoir de rapport avec des mâles leurs assurant une fécondation, les organes sexuelles étant atrophiés....Chez les guêpes, frelons,bourdons, lorsque la mère disparait en cours de route peu importe la cause, les ouvrières sont incapable de ré-élever une autre mère, seul les abeilles ont cette faculté a partir de larves d'ouvrières de moins de trois jours et l'apport d'une nourriture spéciale appelé gelée royale, je ne vous apprendrais rien dans ce domaine...enfin pour répondre a votre question sur les mâles, chez les abeilles ceux ci ressemble a de grosses mouches, chez les guêpes et frelons, il ressemblent aux ouvrières avec une variante facilement reconnaissable, il sont dépourvus d'aiguillon, et possèdent de longues antennes....Ils n'apparaissent qu'en automne, généralement chez V.crabro fin septembre, et début octobre chez les guêpes communes du genre Vespula...
Dans une autre catégorie de guêpes du genre Dolichovespula les mâles apparaissent plus tôt, de juillet a fin aout....
J'espère  avoir éclairer votre lanterne, le monde des hyménoptères est fascinant, protégeons les.......
avatar
pat.
V.I.P
V.I.P

Messages : 277
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 61
Localisation : Jardin de la FRANCE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet de la biologie de V. velutina et V.crabro

Message  Antoine le Jeu 25 Aoû 2016 - 21:36

Ok avec tout ce qui a été dit dans ce sujet. J'ajoute qu'il n'est pas possible de dissocier fondatrice et ouvrière à l'oeil nu chez Vespa velutina (dissection imposée). Chez V. crabro la prédation sur l'abeille domestique est exceptionnelle mais elle peut exister pour l'avoir déja vu, il faut réunir des conditions particulières, plusieurs nids proches et une entomofaune environnante pauvre en dehors des ruches. En dehors de ces conditions particulières, il préfère généralement s'en prendre au moribondes sous la planche d'envol plutôt qu'aux ouvrières valides !
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1480
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: au sujet de la biologie de V. velutina et V.crabro

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum