Guêpes et Frelons - Le Forum
Bienvenue sur le forum G&F,
En tant qu'invité vous pouvez lire tous les sujets et poster dans les rubriques de questions (questions générales : biologie, alimentation, nid, frelon asiatique, suggestions d'amélioration)
Bonne visite !
Derniers sujets
» Guêpes dans une chambre d'amis
Sam 16 Déc 2017 - 16:58 par bzzbzz

» Sans jamais les avoir vus, maison envahie de milliers d'insectes agressifs...
Sam 16 Déc 2017 - 11:28 par Sha-ka

» Retour affectif en 48h
Lun 11 Déc 2017 - 13:31 par julielabelle01

» Retour affectif en 48h
Lun 11 Déc 2017 - 13:30 par julielabelle01

» Retour affectif en 48h
Lun 11 Déc 2017 - 13:29 par julielabelle01

» Retour affectif en 48h
Lun 11 Déc 2017 - 13:29 par julielabelle01

» Retour affectif en 48h
Lun 11 Déc 2017 - 13:27 par julielabelle01

» Retour affectif en 48h
Lun 11 Déc 2017 - 13:27 par julielabelle01

» Retour affectif en 48h
Lun 11 Déc 2017 - 13:26 par julielabelle01

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Ven 19 Oct 2012 - 14:06

Guêpes sous-toiture XXL

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ça va aller !

Message  Antoine le Jeu 24 Jan 2013 - 12:14

Waouw c’est assez exceptionnel mais j’ai déjà rencontré un cas similaire sous le hale d’accueil d’un camping sur Avignon… On peut comprendre que dans un cas comme celui-ci il faille éliminer ! Alors pour les infos rapides, ce sont des représentants du genre Polistes (nids sans enveloppe, probablement P. dominulus avec une telle densité mais il y a peut-être plusieurs espèces différentes car les polistes sont assez tolérant, la preuve en image !) Ces guêpes n’approchent pas les tables donc celles que tu observes lors des repas extérieurs sont probablement différentes par contre les polistes ont d’énormes besoins en eau l’été donc supprimer les points d’eau extérieurs permettraient d’éliminer des risques de piqûre aux alentours de ta propriété. Pour le traitement, je pense qu’au-delà de fin juin, « ça ne sert plus à rien » (tu diminues la pression mais les nids sont déjà en place avec toute la population), il faut s’attaquer aux nids dans la phase précoce de fondation (avant l’apparition des ouvrières) qui se déroule entre fin-mars et début juin selon les conditions météo. Août-Septembre-Octobre c’est bien trop tard, tu t’épuises pour pas grand-chose. La seule solution viable à terme semble bien de colmater toutes les fissures mais en attendant on doit pouvoir trouver quelques astuces pour réduire cette densité de population.

Chez les polistes c’est un « cercle vicieux », les guêpes installées dans une zone intéressante y reviendront l’année suivante. Ici elles doivent être présentes depuis des années ! En fin de cycle, de nombreuses fondatrices diapausent (repos hivernal) non loin du site de nidification et reviennent sur l’ancien nid dès la mi-mars. Puis elles commencent de nouvelles fondations (souvent à plusieurs fondatrices) près de l’ancien nid à la fin mars. Du coup on obtient bien une « colonie » comme tu le dis avec chaque année des fondatrices issues de ce site de nidification qui reviennent et d’autres qui proviennent des alentours et apportent de la diversité génétique dans le groupe. Quand le site de nidification est attrayant, plus il y a de place : plus il y aura de fondatrices produites et plus il y aura de nids l’année n+1... Si la photo 2 avec la grappe de guêpes a été prise récemment, il s’agit d’un cluster de diapause (groupe de fondatrices rassemblées pour passer le repos hivernal). Il faut commencer par éliminer toutes ces grappes de guêpes, ça fera autant de fondatrices en moins. N’oublie pas de nous envoyer des photos de ces grappes de guêpes et éventuellement de m’en garder une de coté pour analyse (je rembourse les frais de port). Si tu veux éviter de les tuer, il suffit de les enfermer dans un contenant lors de températures extérieures fraiches (elles ne bougeront pas ou très peu) puis de les relâcher dans un endroit abrité à 15-20km de chez toi. Ensuite, si tu dois traiter, il faut attendre que les fondatrices aient bien avancé leur ébauche de nid mais avant l’apparition des cocons (futures ouvrières). En gros fin avril quand les larves sont adultes, là tu élimines les fondatrices restantes et les jeunes fondations : ça demande de passer du temps mais juste une fois. Il y aura juste les fondatrices à éliminer et pas toute la défense (agressive) que tu rencontres en été ! Les semaines suivantes (il peut encore y avoir quelques fondations tardives d’initiées), tu élimines toute nouvelle ébauche de nid (bien retirer les nids car si tu ne fais que tuer les fondatrices en laissant les ébauches, ils peuvent être occupés par d’autres fondatrices « remplaçantes ») : pas besoin de sortir l’artillerie lourde, une simple bombe de perméthrine suffit. Plus important que la façon dont tu traites (tu m’a dis par MP tout ce que tu as essayé), c’est le moment où tu va traiter qui est décisif. Fin juin, tu auras déjà bien enrayé la situation. Avec une telle colonisation il est illusoire de penser éradiquer la menace, il y aura toujours un nid caché dans un endroit inaccessible mais la pression sera fortement diminuée. Pour illustrer mes propos voici de la lecture qui te donnera une idée de leur façon de passer l’hiver (Retout aux sources printanier) et du timing de fondation (Timing fondation P. dominulus).

Le boulot commence dès maintenant, dans un mois et demi c’est le réveil ! Bon courage mais ça va aller maintenant.

Amitiés
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1502
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Guêpes sous-toiture XXL

Message  gabiandu13 le Ven 25 Jan 2013 - 12:10

Bonjour à tous et toutes
Un grand merci en particulier à Antoine, tu as une connaissance incroyable de ces bébêtes, et de ce fait, confirme qu'elles reviennent tous les ans au même endroit.
Un grand merci à Francis, qui a tenté de répondre à mes interrogations mais malheureusement sans véritable solution radicale et définitive (il en existe??, j'en suis de moins en moins sur)
Cela fait 4 ans que je me "bat" contre ces squatteurs indésirable à coup de perméthrine et autres produits chimique et mon constat est celui-ci:
A partir de mi-mars il faut traiter l'ensemble de la toiture et renouveler l'application environs tout les 2 mois jusqu'au froid,au vrai froid cet à dire en décembre
Si si, je vous assure que c'est vrai,après avoir traité il faut compter environ 2 mois pour que la rémanence du ou des produits soit obsolète
Ce qui fait 5 traitements annuels, j'en suis arrivé à ce constat après avoir étudié leurs comportements et réagi de diverses façons pendant 3 ans et c'est seulement cette année ou l'on a eut une "relative" tranquillité.
Force est de constater leur obstination, admirables mais épuisante !
Pour mieux situer et donc avoir tout les éléments afin de comprendre voici ma situation géographique:
C'est une maison avec 2 toits bien distincts, l'un accessible, l'autre non
Elle est entourée de champs cultivés pour le foin (12hect) qui sont à l'arrosage tous les 10 jours de mars à octobre (la 1er année, il y avait un "couloir aérien" des toitures à mon jardin, impressionnant! mais pas vivable, on n'est pas sorti de tout l'été....). La grande majorité des habitants du village sont dans le même cas, on est 1500 et pourquoi chez moi???
Donc cette année, j'ai décidé de construire un plancher pour pouvoir circuler dans les parties accessibles et de "déguêper" la toiture, photos à l'appui




C'est le résultat pour 40m2 de toiture, après nettoyage cela donne ça:


Total ,environ 100m2 de "nettoyés",10 jours de travail.....
Mais bon, il y a encore à peu près 100m2 inaccessibles, en voila un aperçu:




Ce qui conforte ma décision de changer la toiture de cette partie par des plaques de fibro-ciment posées par mes soins et dans le souci de rendre les combles le plus étanche possible.
Comme l'a dit fort justement Francis, c'est impossible de barrer la route définitivement aux indésirables mais c'est la seule manière (à mon avis) de réduire au maximum leur intrusion et au cas où, de pouvoir utiliser des fumigènes
Ces fumigènes sont très efficaces si le lieu est confiné (ça n'est pas le cas avec des tuiles traditionnelles, les guêpes passent entres-elles pour nicher dessous, c'est ouvert de quelques mm et ça suffit pour circuler donc disperser le produit actif)
Finalement c'est beaucoup de temps, d'argent dépensé pour un résultat assez peu probant
Juste retour des choses, la nature reprend ses droits.....
Une petite photo de près de la "vilaine" pour Antoine:


Elle était vivante mais pas en forme, c'est pourquoi j'interviens à cette période sinon je serait déjà mort à coups de piqures....
Merci Antoine de m'avoir répondu, il m'a fallu quelques temps avant de m'inscrire et poster sur ton site car tu es pour la défense et la protection (c'est tout à ton honneur) des guêpes et mes posts ne parlent que de destruction et d'élimination.
Reste une question qui n'a pas de réponse viable : Comment les tenir éloignées et surtout les dégoutées de revenir s'installer.....

gabiandu13

Messages : 4
Date d'inscription : 23/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Guêpes sous-toiture XXL

Message  gabiandu13 le Ven 25 Jan 2013 - 12:28

Oups!
Petite précision pour Antoine,les photos sont "du jour" entre le 22 et aujourd'hui
Cordialement

gabiandu13

Messages : 4
Date d'inscription : 23/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  Arnaud Saudax le Dim 27 Jan 2013 - 9:41

Bonjour, n'est-il pas possible de profiter de leur besoin en eau pour installer sous les combles un abreuvoir empoisonné ? Embarassed
avatar
Arnaud Saudax

Messages : 58
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 69
Localisation : Mirabel aux Baronnies - Drome

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  Antoine le Dim 27 Jan 2013 - 18:00

Pour le specimen sur tes photos : clypeus avec une bande noire, dessus des antennes assombri, joues jaunes et dernier sternite de couleur noir, ici pas de doutes il s'agit de Polistes nimpha, une belle fondatrice ! Mais comme je l'ai dit plus haut il y a certainement plusieurs espèces à cohabiter. Pour l'eau "empoisonnée" c'est à voir, le principal souci étant que tous les autres insectes (voir oiseaux) sont susceptibles d'aller y patauger... Mettre un bassin sous le toit pourquoi pas mais elles ont plutôt le réflexe d'aller vers la lumière pour se nourrir donc je ne pense pas qu'elles l'exploiteront... Je pense aussi que les fumigènes seraient l'idéal mais d'accord avec toi pour le non-confinage lié au tuiles, ils seront (peu) ou inefficaces.
Vu le contexte que tu décris ça ne semble par surprenant qu'elles trouvent tout ce dont elles ont besoin pour prospérer ! Désolé de ne pouvoir t'aider plus, c'est vraiment un cas particulier... Si tes voisins n'ont pas autant d'accès au niveau de la toiture ils auront moins de soucis même si, vu le contexte, il y a très certainement des nids dans chaque maison de ton entourage.
Pour ce qui est de la destruction il est parfaitement concevable sur G&F que dans certains cas il n'y a pas d'autres solutions. Pour ma part j'essaie d'isoler ou de déplacer les nids (selon espèce !) mais j'en détruit de temps en temps également. Le forum est là pour essayer de trouver les solutions les moins néfastes possibles et ton intervention aidera certainement d'autres personnes Wink
Amicalement


Dernière édition par Antoine le Lun 4 Fév 2013 - 13:56, édité 1 fois
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1502
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  Vespidae le Lun 28 Jan 2013 - 14:51

Bonjour,

Je n'ai pas lu l'entièreté du sujet mais bon... vous êtes situé dans quelle région?

Je confirme qu'il s'agit bien de Polistes nimpha, id. d'Antoine parfaite.

Ce grand nombre de nid ne veut pas dire qu'ils sont tous habités loin de là !
Comme les Polistes reconstruisent chaque année leur nid, forcément au bout de qq années ça peut faire beaucoup.
La cohabitation avec les guêpes Polistes ne pose généralement pas de problème et lorsqu'on est piqué c'est souvent sans gravité car le venin des Polistes n'est pas puissant comme celui des Vespines d'où la question, êtes-vous sûr que la piqûre qui a conduit votre dame à l'hôpital était du fait de l'aiguillon d'une Polistes et non d'une guêpe vulgaire ou germanique?
J'entends parler de solution radicale et définitive hum , les guêpes sont des animaux très utiles dans un jardin, le tout est de trouver le bon équilibre pour que la cohabitation ne tourne pas en nuisance.

L'idée d'eau empoisonnée n'est pas bonne c'est trop dangereux (pour vous et pour l'environnement) Evil or Very Mad , idem pour les sprays insecticides Evil or Very Mad .
Un piégeage au moment où les guêpes deviennent insupportables est à tester.

Bien à vous

Vespidae
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  gabiandu13 le Lun 28 Jan 2013 - 17:27

Bonjour Vespidae
Tout d'abord merci d'apporter un oeil éclairé sur le problème mais j'ai du mal me faire comprendre ou tu n'as pas tout lu; quand je parle de solution radicale et définitive, c'est simplement que j'aimerais que ces bestioles aillent nicher ailleurs que dans mon habitat. Je ne suis pas contre la cohabitation voire même elle serait souhaitable, je suis dans les alentours d'Arles (13) et, une bergerie est mon 1er voisin à 300m donc c'est une nécessité d'avoir des guêpes pour bouffer le nombre incalculable de mouches qui se promènent à la belle saison.
Je ne saurais te dire quelle sorte de guêpe a piqué ma femme mais c'était assez impressionnant niveau résultat...
Effectivement beaucoup de nids sont vides à force de traitements à la perméthrine mais après 4 ans de lutte cela me fatigue quelque peu de devoir faire l'acrobate 5 fois dans l'année
Suite aux explications détaillées d'Antoine, force est de constater que cette variété de guêpe est définitivement obstinée à revenir nicher au même endroit.
Je ne voit aucune autre solution que de remplacer ma toiture par des plaques en fibro-ciment posées avec un très grand soin pour éviter le moindre interstice qui permettrait leur passage. Solution particulièrement coûteuse mais qui à l'avantage d'être"mécanique" et non chimique.
Tout à fait d'accord avec toi, l'empoisonnement par un abreuvoir est à proscrire, mauvaise idée (et les abeilles alors ?)
Le piégeage est "actif" depuis 3 ans, quasiment aucune guêpe ne s'est fait prendre, mais un grand nombre de mouches et frelons (et c'est gros ces machins) se sont laissés tenter.
J'ai a peu près tout essayé comme appât dans ces pièges (produits du commerce, eau sucré, confiture, bière, etc et j'en passe)
Cordialement

gabiandu13

Messages : 4
Date d'inscription : 23/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  Vespidae.be le Lun 28 Jan 2013 - 21:20

Bonsoir,

J'avais tapé un longue réponse et quand j'ai fait envoyer, un message de maintenance est apparu et tout mon texte disparu, c'est très dommage car j'ai passé mon temps pour tenter d'aider ou tout au moins d'éclairer ce Monsieur, et voilà... Mad pour rien

Bàv

Vespidae.be

Messages : 32
Date d'inscription : 27/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  Antoine le Mar 29 Jan 2013 - 20:30

Bonjour Jean-Luc,
Ces bug sont exceptionnels mais malheureusement... ça arrive, désolé du désagrément. Pour ma part je tape mes longs textes sous Word et je fais ensuite un copié/collé.

Comme dit précédemment je pense aussi que la piqûre (ainsi que les nuisances à table) sont certainement liées à des Vespula car les polistes sont pacifiques et n'ont pas ce comportement (bien qu'avec une telle densité de population la probabilité de tomber sur un individu et de se faire piquer augmente). La seule solution pour vraiment limiter la densité semble bien de modifier l'isolation du toit.
Amicalement
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1502
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  Vespidae.be le Lun 4 Fév 2013 - 12:10

Bonjour,

En résumé...
Je reste persuadé que la piqûre ayant causé la grosse allergie n'est pas imputable à Polistes nimpha

Concernant les très nombreux nids présent sous votre toiture, en réalité peu sont habités, les Polistes reconstruisent chaque année de nouveaux nids et donc après plusieurs années ça peut faire beaucoup.

Le fait de limiter le nombre de guêpes présentes à cette saison, va temporairement faire diminuer le nombre en été, mais il faudra répéter l'opération chaque hiver.

Je vous conseille vraiment de bannir les produits chimiques, ça c'est pire que tout.
Les effets sur la santé sont prouvés, donc prudence.

L'idée de remplacement de la toiture est bonne, mais cela me semble démesuré par rapport à la nuisance réelle des Polistes nimpha.

La présence de Polistes est très bénéfique pour votre jardin, par ailleurs vous habitez dans une région ou guêpes et abeilles (donc potentiellement piqueuses) de toute sortes pullulent, donc la cohabitation est quasi obligatoire.

Concernant l'allergie de votre dame, c'est qq choses à prendre très au sérieux (et cela risque de se reproduire), il existe des médicaments à garder sur soi au cas ou un incident se produit, cela peut éviter un séjours à l'hôpital ou un drame, parlez en à votre médecin.

Voilà, j'espère avec ces qq lignes vous avoir aidé un peu....

BJ

J-Luc




Vespidae.be

Messages : 32
Date d'inscription : 27/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  gabiandu13 le Jeu 7 Fév 2013 - 18:00

Bonjour
Merci J-Luc,d'accord avec toi, la cohabitation n'est pas remise en question, c'est simplement la difficulté incroyable et le temps passé à chasser les indésirables de ma sous-toiture.
De plus, après les explications du mode vie de ces guêpes par les intervenants, plus haut dans le sujet, l'obstination de ces insectes à revenir faire leurs nids au même endroit ne me permet pas de profiter de mes combles sans craindre une attaque en règle; donc la solution idéale pour ne pas y revenir est, à mon sens, le remplacement du toit.
Solution radicale certes, mais non-agressive et les produits chimiques n'empêchent pas leurs retours, j'en ai essayé toute une batterie, rien n'y fait.
Reste la question du coût élevé et du travail pour tout refaire; je comprends que cela puisse surprendre, mais après 4 ans à les chasser du toit tous les 2 mois, LA solution définitive est devenue nécessaire, je suis preneur pour toute autre idée moins onéreuse avec le même caractère définitif.
Ca n'existe pas, enfin je ne crois pas.
Pour exemple, de mai à novembre, il y a des dizaines de guêpes, abeilles, bourdons et autres bidules volants dans le potager et j'y passe des heures entières à bricoler sans que l'on ne se dérange mutuellement (sans elles je n'aurait rien à récolter), pas d'agressivité, tout va bien......mais sous le toit, trop près de leur "maison" le comportement n'est plus le même ce qui est normal .
Pour madame, elle a été bien conseillée par les services hospitaliers et maintenant elle est parée au cas où, merci pour ta prévenance J-Luc
En résumé, je ne suis pas contre la cohabitation, elle est même nécessaire mais pas au détriment de l'intégrité de mon domicile.
Merci à tous les intervenants pour m'avoir aidé à mieux comprendre le mode de vie de mes co-locataires ce qui me permettra d'adopter la meilleure solution à ce désagrément.
Cordialement,
P.


gabiandu13

Messages : 4
Date d'inscription : 23/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Idée à essayer

Message  Quebec D le Sam 30 Mar 2013 - 20:02

Bonjour,

J'habite au québec (canada) et depuis ma construction (2010), j'ai aussi des problèmes de guêpes dans le haut de mes corniches et retour de toit (environ 30 pieds de haut). L'an passé, j'ai installé 4 nids appellés "Waspinator" (par chez nous) à environ 15 pieds d'intervalle autour de ma maison, face sud. Pour les colonies déjà présentes, cela n'avait aucun effet. Par contre, les visiteuses rebroussaient chemin (assez impressionnant). J'attends de voir cette année car j'ai laissé les "faux nids" en place et j'ai arrosé mes corniches et retour de toit à la Perméthrine (diluée dans de l'eau). Je pense refaire le traitement au mois. J'ai hâte (pas temps que ça) de voir si les nouvelles fondatrice vont encore s'installer chez nous. Personnellement, je sais où elles entrent... Si ça marche, je vous donne des news!

Quebec D
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Au courant des effets néfastes...

Message  Québec D le Sam 6 Avr 2013 - 18:01

Rebonjour,

Pour renchérir sur ce que j'ai écrit précédemment, les faux nids "waspinator" ont été placés à plus de 2 mètres du sol, directement sur le revêtement extérieur de ma maison. Donc, ils sont tout prêts de mes corniches.

Quant à la perméthrine... et bien c'est un ultime recours pour moi, qui ait deux enfants dont un allergique (epipen) aux piqûres et c'est bien malgré moi que je passe outre l'environnement faunique des insectes en général. Si mes faux nids fonctionnent... je n'aurai plus recours à cet insecticide. Et c'est pour cela que j'ai adopté la double approche pour cette année. Mais bon.... je vous conseille le "waspinator" d'abord!! Wink C'est sans danger!

Québec D
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  seb le Lun 15 Avr 2013 - 22:42

salut a tous,

clavier qwerty donc desole pour les accents

je suis dans le meme cas, invasion de polistes.... j'ai deja pris contact avec antoine par MP...
j'ai en effet constate qu'elles etaient pacifiques et j'ai pu constater que leur piqure n'etait pas trop douloureuse. Y a-t-il des differences de puissance de venin entre fondatrices, ouvrieres, etc ... ?
je suis inquiet car j'ai un bebe de 2 mois a la maison. Je suis normalement anti-insecticide, extremiste meme.... mais la j'avoue que je me pose des questions... comment savoir si mon enfant est allergique ? attendre qu'il se fasse piquer ?
aujourd'hui avec le soleil qui revient j'ai l'impression qu'il y en a deja autant qu'a la fin de l'ete dernier, ca m'inquiete...
j'ai des voisins (100m plus en hauteur et au milieu de chenes) qui en ont peu sous la toiture, par contre ils ont des frelons entre les briques car ils n'ont pas encore de crepis.
je recherche deseperement une solution douce pour les faire partir. En vrac:
- retour sur efficacite du waspinator ?
- il existe des insecticides bio (a base de pyrethre vegetal), existe-il des professionnels qui les utilisent pour traiter une toiture entiere quitte a le faire tous les ans si ça ne pollue pas je suis pret a le faire.
- quid de l"isolation de la toiture ? comment procede-t-on ? quel cout ?
- je pensais meme a une moustiquaire geante qui recouvriraient mon toit, je ne plaisante pas. ou serait place dans les combles sous les tuiles

merci pour vos reponses et/ou idees et/ou retour d'experience pour isolation toiture et waspinator

ciao seb

seb

Messages : 1
Date d'inscription : 11/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  Antoine le Mar 16 Avr 2013 - 21:48

Salut Seb,
Y a-t-il des differences de puissance de venin entre fondatrices, ouvrieres, etc ... ?
Non, il peut y avoir des différence entre genres mais pas entre les castes, l'appareil venimeux/composition du venin sont les mêmes pour fondatrices et ouvrières.
comment savoir si mon enfant est allergique ? attendre qu'il se fasse piquer ?
Pour ton bébé je pense que la seule solution est le dépistage chez un médecin/allergologue, demande directement à ton médecin il te renseignera. Il existe des kits de dépistage prêt à l'emploi à acheter en pharmacie mais devant être utilisés par/chez un professionnel de la santé. Pour la toiture, il faudrait faire appel à un pro et voir ce qui est envisageable (je suppose que c'est au cas par cas) mais si l'un de vous se renseigne ça peut-être intéressant d'avoir un retour de discussion pour aider toutes les personnes dans ce cas de figure à y voir plus clair, alors n'hésitez pas !
avatar
Antoine
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 1502
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 31
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://guepes_frelons.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Guêpes sur toitures - Gers coté Toulouse

Message  Emmanuel32 le Mer 17 Avr 2013 - 20:07

Bonsoir,

je viens demander des conseils car si nous avions déjà eu pas mal de guêpes l'an passé sur le toit et qui se promenait partout...(je m'étais même fait piquer en taillant ma haie en septembre avant de m'apercevoir qu'il y avait un nid dans la haie...), cette année on en a partout depuis le retour des beaux jours !
Il y en a partout sur le toit, on les voit rentrer sous les tuiles et ailleurs...j'ai bien une ouverture dans le garage pour jeter un oeil sous le toit, mais je ne sais pas si je vais oser de peur de voir plein de nids.
J'ai vu sur les messages que les polistes notamment peuvent être attirées par l'eau et l'an passé elles venaient sans arrêt sur la piscine des enfants qu'on met à coté de la maison.
Quels conseils pouvez-vous nous donner car avec deux enfants petits, je pense qu'on va devoir envisager un traitement plus "lourd" du problème que mes quelques jets de bombe ou piège à guêpes...?

Merci d'avance
Emmanuel

Emmanuel32

Messages : 2
Date d'inscription : 17/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  Emmanuel32 le Ven 19 Avr 2013 - 12:32

Bonjour Francis,

merci du retour et de la réponse. Je ne suis pas spécialement effrayé par quelques guêpes ou autres mais quand il commence à y en avoir partout et en permanence en grand nombre, il devient difficile de profiter de son jardin et de l'extérieur de la maison voire de l'intérieur sans être survolé toutes les 2s par une guêpe ou autre...De plus ma femme est un peu allergique donc on doit tout de même faire attention pour elle et les enfants.
J'habite en pleine campagne sans voisins, avec des animaux et des champs autour, donc les insectes volants ou non ne me posent pas soucis.
Je vais tenter de voir ce qui se passe sous mon toit et je vous dirais.

A bientôt
Emmanuel







Emmanuel32

Messages : 2
Date d'inscription : 17/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guêpes sous-toiture XXL

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum